Hygiène sexuelle

> > Hygiène sexuelle ; écrit le: 6 décembre 2011 par chifaa modifié le 16 octobre 2019

Introduction

Voulez vous savoir les secrets pour une sexualité saine puissante et épanouissante ? C’est simple et facile et ça commence par vous même, des petits détails peuvent créer le changement : votre hygiène intime et celle de votre partenaire …et vous atteignez l’objectif.

Hygiène de la femme

Les femmes sont généralement les “belle créatures », une étude montre que les femmes veillent plus sur leur propreté et leur hygiène intime que les hommes mais cela ne veut pas dire que toutes les femmes savent bien la technique de le faire • Vous devez bien savoir tout d’abord que votre toilette intime doit se limiter à la vulve sans engager le vagin ce qui détruit la flore vaginale, et  engendrer par suite des infections mycosiques ou bactériennes pouvant  être l’origine  d’une sécheresse vaginale, ce qui gêne  l’acte sexuel.

• Changez vos sous-vêtement régulièrement et quotidiennement et essayer qu’ils soient100% coton

• Essayez d’éviter les savons antiseptiques qui peuvent être responsable des irritations des muqueuses et favorisent l’apparition des champignons

• Pendant vos menstruation changez au minimum 3 tampons par jour et évitez les rapports sexuels : le sang est un milieu favorable pour la transmission des infections si non incitez votre conjoint de faire une toilette intime post-coïtal.

Parfois des femmes préfère faire une toilette intime juste avant le rapport sexuel ce qui est conseillé mais pas exigé, certains partenaires s’exitent par l’odeur particulière de sexe de leurs conjoint ; c’est à vous de le savoir : demandez-lui tout simplement

Après le rapport sexuel ne partez pas directement pour faire votre douche ; un peu de sperme sur la vulve, ou les cuisse ne gêne pas, contrairement à ce que pense les femme sur le sperme (n’est pas propre) sachez bien qu’il est STERILE ; alors profitez de quelques secondes de plus de câlin et de tendresse…

Hygiène de l’homme

Le terme de l’hygiène intime est parfois peu connu par les hommes, mais par respect pour le conjoint l’hygiène intime masculine doit être maintenue pour garantir une vie sexuelle saine et protégée ,elle doit se faire au niveau du gland, après décallotage , pour éviter l’accumulation des dépôts malodorants sous le prépuce.des dépôts qui peuvent être responsables de mycoses en cas de longue existence et qui peuvent trainer le dégoût de l’un des deux partenaires : il faut dans ce cas avoir la volonté et le courage pour aborder et dévoiler ce problème

Conclusion

Les couples doivent être sensibilisés à l’importance de l’hygiène intime qui présente un devoir minimal pour avoir une sexualité parfaite sans risques psychique (Repousse de l’un des partenaires) ou physiologiques (infections, transmission des IST)

← Article précédent: Calendrier des consultations prénatales Article suivant: La grossesse extra-utérine


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site