Comment utiliser le Parlodel dans le but de favoriser l’ovulation ?: parlodel ovulation

> > Comment utiliser le Parlodel dans le but de favoriser l’ovulation ? ; écrit le: 31 août 2013 par imen modifié le 2 mars 2019

Quand il existe une aménorrhée avec hyperprolactinémie, après un bilan excluant une tumeur hypophysaire justiciable de la Chirurgie on s’adresse au Parlodel. La posologie habituelle est de 2-3 comprimés par jour (comprimés à 2,5 mg), en deux prises au cours des repas.

La tolérance est en général bonne malgré quelques effets secondaires au début (nausées, vomissements, constipation, vertiges, somnolence).

Le traitement impose une surveillance régulière avec notamment des dosages répétés de prolactine. Si une grossesse survient, des contrôles périodiques de la selle turcique et du champ visuel doivent être pratiqués pendant toute la gestation.

.

.

On doit savoir enfin, qu’à la suite de SEPPALA (1976), de nombreux auteurs ont traité par la bromocriptine des patientes anovulatoires sans hyper-prolactinémie avec 30 à 50% de succès.

Plus récemment, ce traitement a été essayé avec succès dans l’insuffisance lutéale sans hyperprolactinémie par F. PEILLON (1979).

.

.

← Article précédent: Quelles consigne doit-on donner à une femme recevant une prescription d’HMG ? Article suivant: Quand doit-on recommander les rapports sexuels ?


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles