Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MEDECINE SANTE

Artichaut Cynara scolymus L.:Propriétés médicinales

Vous êtes ici : » » Artichaut Cynara scolymus L.:Propriétés médicinales ; écrit le: 13 mai 2013 par Hyerisam modifié le 6 mars 2015

Artichaut-Cynara-scolymus-L-Proprietes-medicinalesArtichaut Cynara scolymus L.

Nom commun français : Artichaut cultivé/ Famille botanique: Astéracées/ Nom anglais : artichoke/ Noms vernaculaires arabe: « alardi chawki, guineria»

Description de la plante :

L’artichaut est une plante bisannuelle ou vivace par rhizome, en rosette et à hampe florale de 0,8 à 1,2 m de hauteur. Les feuilles de la rosette sont grandes, à limbe blanchâtre, tomenteux sur la face inférieure, pennatiséqué et à nervures saillantes. Les feuilles supérieurs sont petites, sessiles et entières. Les fleurs sont groupées en capitules terminaux à réceptacle charnu et muni de bractées ovales, charnues à la base, pointues et émarginées au sommet. Le fruit est un akène brun foncé, surmonté d’une longue aigrette blanche.



Exigences écologiques:

L’artichaut cultivé est exigeant quant à la nature du sol et l’alimentation en eau. Il préfère les sols lourds et un apport d’eau de 900 mm avec un rendement non affecté pour 1.5 g/l de sel. Il craint le froid et les températures élevées.

Principes chimiques :

Les constituants actifs de la plante sont des esters de l’acide caféique (1%) et de l’acide malique (0.8%), des acides succinique, lactique, fumarique, critique et 1% de flavonoïdes.

Usages traditionnels et thérapeutiques :

Les artichauts sont des légumes utilisés comme un aliment normalement en particulier dans les plats méditerranéennes. Toutefois ils peuvent avoir des avantages médicinaux.

Tout un artichaut préparé et cuit, contient beaucoup de fibres, de vitamines et de minéraux. Un artichaut moyen contient sept à dix grammes de fibres.

Le décocté de la tige et des capitules floraux est utilisé pour traiter les ulcères gastriques. Quant à celui des racines, il est utile en bain de siège pour soigner les hémorroïdes.

Les feuilles de l’artichaut sont le plus souvent utilisées à des fins médicinales. Lorsqu’elles sont séchées, elles sont souvent employées pour faire un thé.

Les diverses préparations à base de feuilles sont hépato-protectrices, diurétiques et hypoglycémiantes. On le boit en infusion après les repas 1 fois par jour et durant un mois ou on mange le fruit à raison de 100 g/j durant 2-3 mois pour purifier le sang, stimuler la bile, tonifier le cœur et diminuer le mauvais cholestérol.

Elles sont aussi proposées pour traiter les athéroscléroses, les lithiases urinaires, la goutte et les rhumatismes.

Notes :

Avant tout usage à des fins thérapeutiques, il faut prendre l’avis de votre médecin.

il peut provoquer des obstructions des vois biliaires et des allergies.

Il entre en interaction avec les médicaments hypocholestérolémiants, et augmente l’effet des antihypertenseurs.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles