Anesthésie péridurale et accouchement

> > Anesthésie péridurale et accouchement ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 17 novembre 2014

Ou anesthésie loco-régionale c’est à dire une insensibilisation d’une région du corps

Introduction

L’accouchement engendre des douleurs qui se majorent avec la progression du travail. C’est pour cette raison que l’anesthésie péridurale qui est une anesthésie loco régionale ( pour seulement une partie du corps) présente actuellement le “Gold Standard” pour l’analgésie du travail.

Le but de la péridurale:

L’effet recherché de la péridurale serait de supprimer la sensation de la douleur (sensibilité douloureuse) provoquée par le travail sans faire disparaitre la sensibilité tactile ni la motricité avec un minimum d’effets néfastes aussi bien pour la mère que pour le nouveau né .

De ce fait la péridurale réalise une satisfaction maternelle et rend l’accouchement moins douloureux.

.

.

Les indications de la péridurale:

La péridurale est indiquée pour plusieurs raisons:

Des raisons d’ordre analgésiques:

La peridurale est indiquée lorsque une extraction instrumentale est à envisager pour les sutures d’une episiotomies ou bien pour calmer des douleurs intolérables par la parturiente.

.

.

Des raisons d’ordre médicales:

La toxemie gravidique l’asthme l’hypertension artérielle, l’épilepsie, le diabète et en cas d’une contre indication à l’anesthésie générale lors des césariennes urgentes

La technique de la péridurale:

Elle est réalisée par un médecin anesthésiste qui après un repérage ( Mère en position assise et immobile ) et désinfectation de la peau, il injecte dans l’espace péridural à proximité des nerfs innervant l’utérus ,un produit anesthésique local dont le rôle serait de bloquer la transmission de la douleur.

.

.

Les avantages de la péridurale:

Tenant compte qu’elle assure un certain confort maternel en diminuant l’angoisse et le stress et qu’elle rend l’accouchement plus sécurisé par le maintient de la constance des fonctions vitales et de la pression artérielle, la péridurale présente plusieurs autres avantages tels que les suites qui sont beaucoup moins lourdes que celles d’une anesthésie générale et l’opportunité qu’elle offre aux femmes ayant une GARE ( grossesse à risque élevée) pour accoucher normalement et rester conscientes et fortement présentes pour célébrer et vivre le moment de l’arrivée du nouveau né.

Les inconvénients de la péridurale:

Les inconvénients de la péridurale sont beaucoup plus tolérables que d’autres analgésies.

.

.

En effet les principaux inconvénients se résument à des douleurs lombaires et des maux de tête dans les 2 jours qui suivent l’accouchement , l’absence de la sensibilité au niveau de petit bassin et notamment l’augmentation de la fréquence de accouchements instrumentaux (utilisation du forceps)

Les contre indications de la péridurale:

Certaines circonstances et maladies contre indiquent le recours à la péridurale.

.

.

Ces contres indications doivent être recherchées et vérifiées lors de la consultation pré anesthésique:

  • Troubles de l’hémostase et de la coagulation
  • Allergie au produit anesthésiant
  • Maladie neurologique en cours d’évolution
  • Cardiopathies sévères ( maladie cardiaque en évolution)
  • Infection cutanée dans la zone de la piqure
  • Une fièvre supérieure à 38°C
  • Un travail largement engagé

Et bien sur le refus maternel surtout pour les futures mamans qui considèrent la douleur de l’accouchement comme un moment sacré qu’elle doivent vivre loin de toute intervention artificielle qui à tendance à modifier “l’art de devenir maman”

.

.

Conclusion:

La péridurale est devenue un choix fréquemment adapté en analgésie obstétricale.Maniable en profondeur, en étendue et en durée elle est très bien tolérée par la mère et le fœtus.

Connaitre ses répercussions physiopathologiques et ses complications potentielles est toujours nécessaire pour une bonne pratique et pour bien optimiser le rapport bénéfices inconvénients

Vidéo :  Anesthésie péridurale et accouchement

← Article précédent: Accouchement déclenché Article suivant: les bronchiolites


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles