/*

Affection de la région anale

Vous êtes ici : Accueil » Proctologie » Affection de la région anale

Affection-de-la-region-analeAutour de la zone de l’anus règne une atmosphère délétère favorisée par l’humidité et la ventilation insuffisante de cette zone (transpiration excessive)Beaucoup de pathologies peuvent toucher la marge anale :

Fissure anale.

De diagnostic facile, la fissure anale est une affection touchant surtout les individus adultes et plutôt jeunes. Elle représente après les hémorroïdes la deuxième affection proctologique en France. Elle forme habituellement une plaie allongée et courte, qu’on découvre en écartant les plis de l’anus.

Les conséquences de cette déchirure sont :

  • Une douleur anale intense
  • Une contraction excessive de l’anus qui aggrave les douleurs (spasmes permanents au niveau des sphincters)

La plupart des cas c’est cette douleur au niveau de l’anus qui pousse les gens à consulter.

● Lire notre article sur les fissures anales

L’abcès rectal ou abcès de l’anus

L’abcès anal est une collection de pus au niveau de la graisse qui entoure le canal anal (la partie basse du rectum). L’origine de l’abcès anal est une infection qui touche une des glandes située à la partie haute de ce canal anal. Ces glandes, dont le rôle n’est toujours pas certain, s’abouchent au niveau de la muqueuse dans des replis appelés les cryptes. Pour une raison ou une autre, ces glandes peuvent s’obstruer et c’est leur infection qui amorce le processus de formation de l’abcès. En effet, elles perforent la paroi du rectum et provoquent la contamination la graisse aux alentours. Cela se traduit, sur le plan clinique, par des douleurs, de la fièvre et souvent une tension avec aspect rougeâtre de la peau avoisinant l’anus associées plus ou moins à une fièvre. Le seul traitement efficace est une intervention chirurgicale en urgence, afin de traiter la cause et d’éradiquer le risque de récidive ultérieure

● Lire notre article sur les abcès de la marge anale

Hémorroïdes internes et Hémorroïdes externes.

Phénomène semblable aux varices qui peuvent apparaître sur les jambes,les hémorroïdes represente une dilatation des veines de la zone anale (anus et rectum et du tissu les entourant.elles peuvent être internes (à l’intérieur de l’anus) ou externes en fonction de leur localisation et produire des dilatations dont la grosseur est variable d’un individu à l’autre.

Les hémorroïdes internes sont des veines situées près de l’anus et du rectum qui se sont progressivement dilatées à cause d’efforts intenses et répétés (constipation, défécation,accouchement…). C’est dilatation indolore qui survient d’abord à l’intérieur du rectum.

Les Hémorroïdes externes: Les efforts physiques peuvent parfois faire ” sortir ” les hémorroïdes près de l’ouverture de l’anus. On constate alors leur présence au toucher (elles peuvent être grosses comme un petit pois ou même comme un oeuf). Habituellement indolores, elles peuvent toutefois entraîner un certain inconfort et de la démangeaison. Elles ne saignent généralement pas.

fistules anales.

La fistule anale est l’apparition d’un conduit entre le canal anal et la peau, pouvant traverser le sphincter anal. Cette affection est généralement due à une infection locale au niveau des glandes d’Herman et Desfosses, situées au niveau du canal anal, à l’origine d’un abcès dont le contenu va progressivement s’extérioriser. Le patient se plaint d’écoulements purulents que l’on voit sortir du conduit lors de la pression. Le traitement est chirurgical, consistant en la résection du conduit pathologique.

Démangeaisons anales:

  • Hygiène insuffisante.
  • Hygiène excessive.
  • Excès de café:par une augmentation de la sensibilité des terminaisons nerveuses.
  • Usage prolongé de crème et d’onguents à base de corticostéroïdes.
  • Le diabète,
  • Une infection à champignons,
  • Oxyuros),
  • Les hémorroïdes.

Les ulcères de l’anus

Petite excavation (trou) qui cause parfois de la douleur, mais sans saignement. L’ulcère de l’anus peut signaler la présence d’un herpès, d’un cancer ou être le résultat de pratiques sexuelles anales.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié