Syndrome ictère : diagnostic positif

> > Syndrome ictère : diagnostic positif ; écrit le: 21 février 2012 par aboura

Clinique
L’ictère se traduit par une coloration jaune, plus ou moins foncée, des téguments et des muqueuses. L’ictère peut être modéré se traduisant par une coloration jaune safran des muqueuses d’où l’intérêt d’un examen à jour frisant des conjonctives. Ailleurs, il peut être foncé, se traduisant par une coloration jaune verdâtre.

Biologie
A la biologie, l’ictère se traduit pas une élévation de la bilirubine sérique.

← Article précédent: Radiologie de l’invagination intestinale aiguë Article suivant: Anatomie partie orale du pharynx


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles