Reflux gastro-oesophagien et la hernie hiatale

> > Reflux gastro-oesophagien et la hernie hiatale ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 14 octobre 2014

Une hernie hiatale est le passage d’une partie de l’estomac dans le thorax à travers le hiatus (ouverture du muscle diaphragmatique, limité par les piliers du diaphragme, qui passent à travers l’œsophage et l’aorte).

L’avis de notre médecin

Le reflux gastro-oesophagien est un problème très commun. Les principaux symptômes sont souvent présents la sensation de brûlure derrière le sternum et l’acide et l’amer cracher. Mais certains symptômes sont atypiques et devrait attirer l’attention, comme une toux chronique, enrouement surtout le matin si vous ne fumez pas, un mal de gorge persistant ou la mauvaise haleine. Avoir accès à des médicaments d’ordonnance qui sont efficaces que les antihistaminiques H2, n’est pas sans risque. Il faut faire attention à l’auto-médication lorsque vous n’avez pas exactement ce qu’ils ont été dealing.Check avec votre médecin si vous utilisez des médicaments en vente libre plus de deux fois par semaine ou si vous avez des symptômes d’alarme tels que difficulté à avaler ou douleur à la déglutition, des troubles l’estomac et des vomissements, perte de poids involontaire ou de sang dans les crachats, les selles ou les vomissures.

.

.

Le reflux gastro-oesophagien: c’est quoi?

Le reflux gastro-œsophagien, la valorisation d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage (le tube qui relie la bouche à l’estomac).L’estomac produit des acides forts (suc gastrique) qui aident à la digestion des aliments. Toutefois, la muqueuse de l’œsophage n’est pas conçue pour résister à l’acidité du contenu de l’estomac. Ainsi, le reflux causes de l’inflammation de l’œsophage, qui se traduit par la combustion et l’irritation. Au fil du temps, il peut causer des dommages à l’oesophage.

Pour la plupart des gens, le reflux provient d’un dysfonctionnement du sphincter inférieur de l’oesophage est sphincter.This un anneau musculaire à la jonction de l’oesophage et l’estomac. Dans des circonstances normales, elle empêche le contenu de l’estomac remonte dans l’oesophage, s’ouvrant seulement pour laisser les aliments consommés et jouent ainsi un rôle de protection de soupape. En cas de reflux, le sphincter s’ouvre et laisse entrer les mauvais moments remonter les sucs gastriques de l’estomac. Les victimes ont souvent des reflux d’acide de reflux après un repas ou une nuit. Ce phénomène de régurgitation est très fréquente chez les nourrissons, parce que le sphincter est immature.

.

.

Le reflux gastro-oesophagien peut également être liée à une hernie hiatale. Dans ce cas, la partie de l’estomac à la jonction de l’oesophage ‘retour’ dans la cavité thoracique à travers l’orifice de la membrane, ce qui permet normalement passer l’œsophage (le hiatus).Toutefois, ces deux conditions ne sont pas synonymes, et une hernie hiatale n’est pas toujours associée à reflux.

Au Canada, on estime que 29% de la population serait incommodée par des épisodes occasionnels de reflux gastro-œsophagien. États-Unis, 44% de la population adulte ont un reflux au moins une fois par mois.

.

.

Régurgitation sont extrêmement fréquentes chez les nourrissons, mais ils ne sont pas nécessairement attribuables à reflux gastro-œsophagien. Les experts estiment que 25% des nourrissons ont un reflux réel acide1.

Dans la majorité des patients adultes, les symptômes de reflux sont chroniques et apparaissent dans les récidives. Les traitements offre le soulagement le plus complet, mais temporaire, des symptômes. Ils ne guérissent pas la maladie.

.

.

Note que les personnes atteintes de reflux sont à risque de problèmes dentaires en raison de l’acidité accrue dans la bouche. Il semble également que le reflux gastro-oesophagien peuvent aggraver ou déclencher de l’asthme.

Les symptômes de reflux gastro-oesophagien

Bon à savoir. La douleur provoquée par la combustion du reflux peut parfois être intense au point de penser d’un cœur attack.Consult un médecin si vous ressentez une douleur inhabituelle dans la poitrine qui irradie dans le bras ou la mâchoire, car il peut vraiment être une crise cardiaque .

.

.

Facteurs de risque

Le fait de fumer (cigarettes, cigares, pipe) augmente le risque de reflux gastro-œsophagien oesophagien2. désaccoutumance au tabac, avec l’adoption de mesures autres habitudes de vie peut aider à soulager les symptômes.

hernie hiatale

C’est le passage permanent ou intermittent d’une partie du fond de l’estomac à travers l’hiatus œsophagien du diaphragme.
Ce passage n’est possible que s’il ya une défaillance de la fixation de l’œsophage fundus et de l’abdomen.
Il existe deux variétés:
– Sports de glisse hernie: le cardia (orifice inférieur oesophagien) s’est produite dans le thorax et est positionné au-dessus du diaphragme (80% de la hernie hiatale)
– Shift la hernie, où une partie du fond de l’estomac passe dans le thorax le long de l’oesophage (l’oesophage abdominal et du cardia restant sous-diaphragmatique).
Parfois, les deux types de hernies peuvent être associés.
Symptômes:
Il est au-dessus de tous les symptômes du reflux gastro-œsophagien.
Il s’agit d’un type de sensation de brûlure croissant point de épigastrique et rétrosternale.
Il est accompagné par régurgitation, vomissement sans effort, teneur en acide gastrique et parfois de la nourriture.
Ces régurgitations se produisent plus facilement si le sujet se penche en avant après le repas, ou la nuit, lorsque couchée.
Parfois, il sera brûlures d’estomac simple avec flatulence, des éructations et une sensation de digestion retardée.
Dans les cas graves, la douleur peut être considérée à la déglutition (odynophagie). DYSPHAGIE Cela est particulièrement évident lors du passage d’un bolus solides.
Elle est liée à:
– Les lésions graves dans le bas œsophage (oesophagite)
– De petites hémorragies, qui peuvent parfois passer inaperçues, ce qui sera révélé par une anémie microcytaire,
Une grande hématémèse est exceptionnel.
RADIO:
Le transit baryté de l’œsophage suivie à l’écran par l’image radioscopique montre anormale position poche poitrine.
Endoscopie n’est pas nécessaire, bien qu’elle puisse parfois le diagnostic des hernies asymptomatiques.
Il est également essentiel à la recherche:
– Un calculs biliaires possible
– Un ulcère gastrique possible
– Une gastrite possible
– Une diverticulose colique possible.
L’évolution est dominée par l’apparition de toute l’oesophagite par reflux.
TRAITEMENT:
Vous devez:
– Évitez de vous pencher vers l’avant après avoir mangé
– Ne vous allongez pas après les repas
– Eviter de trop manger
– Ne pas mettre la ceinture trop serrée
– Évitez l’alcool, le tabac, le chocolat, le café, les graisses, le vinaigre, le poivre, les cornichons, moutarde, boissons gazeuses,
– Les médicaments antispasmodiques sera recommandée pansements gastriques associés au type de Gaviscon, Maalox, Topal, phosphalugel, polysilane.
Souvent, les médicaments sont essentiels H2 ou inhibiteurs de la pompe à protons (Mopral, ogast, lanzor, zoltum, qui est Inexium (ésoméprazole).
Le traitement chirurgical est parfois nécessaire, surtout en roulant hernies.
Ce traitement vise à la reconstruction anatomique (rétrécissement de l’hiatus œsophagien, la réparation de l’angle de His, ancrage solide du fond d’œil).
Parfois, l’intervention de Nissen est obligatoire: fundoplicature avec gastropexie.

.

.

← Article précédent: Recettes régime Article suivant: Regime alimentaire


Une réponse pour "Reflux gastro-oesophagien et la hernie hiatale"

  1. Jules  27 septembre 2013 at 13 h 48 min

    moi j’ai souffert de rgo, puis j’ai pris des ipp pendant un long moment, et enfin je suis tombé sur ce site:

    des solutions naturelles, dans l’alimentation contre les surplus d’ acides gastriques, ça aide…vraiment!

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles