Matricaire camomille petite camomille ou camomèle

> > Matricaire camomille petite camomille ou camomèle ; écrit le: 14 décembre 2011 par La rédaction

Ch.amom.illa recutita (L.) Rauschert, syn. Matricaria chamomilla L.

Quel est son aspect ?

La matricaire est une plante herbacée annuelle, à racine fuselée, à tige redressée et ramifiée. L’espèce cultivée se développe jusqu’à environ 50 cm de hauteur. Ses feuilles sont divisées en fines lanières plates, ses fleurs tracent des capitules pédonculés. Elles sont formées de fleurs centrales jaunes et tubulaires et de ligules périphériques blanches. Contrairement à d’autres variétés voisines, la fleur se termine en un réceptacle creux. Floraison en Europe : de mimai à septembre.

Où pousse-t-elle ?

La petite camomille pousse en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Australie. Elle est très répandue à l’état sauvage, dans des endroits ensoleillés, mais est également cultivée.

.

.

Comment la récolter et la conserver ?

Les fleurs sont récoltées dans l’après-midi, mécaniquement ou à la main. Elles sont mises à sécher à l’ombre, en couches minces.

Que contient-elle ?

La principale substance active de la matricaire est son huile essentielle parfumée qui renferme du chamazulène et du bisabolol. Le chamazulène lui confère une teinte bleutée et des propriétés anti-inflammatoires.

.

.

La matricaire en cosmétologie :

L’extrait, ainsi que l’huile essentielle de la plante apparaissent dans bon nombre de produits cosmétiques, qu’il s’agisse de crèmes, de savons, de lotions faciales, de masques, de produits pour le bain ou pour les cheveux. Leurs actions calmante, purifiante, régénératrice et curative sont connues de tous. Les fleurs séchées entrent dans la composition de masques et de produits pour le bain. L’infusion de camomille utilisée lors du lavage des cheveux, éclaircit les cheveux foncés, rend les cheveux blonds plus éclatants, et leur donne souplesse et brillant. Introduite dans l’eau du bain, elle nettoie la peau et accélère la guérison d’éruptions, d’ulcères, etc.L’infusion de camomille se prépare avec 10 g de fleurs séchées. Arroser celles-ci de 100 cm3 d’eau bouillante et laisser infuser une dizaine de minutes. Diluer à volonté.

A quoi sert-elle encore ?

La matricaire camomille est également utilisée en pédiatrie, où son action sédative combat les coliques. La médecine populaire y fait très souvent appel.

.

.

← Article précédent: Lysimaque nummulaire monnoyère herbe aux écus Article suivant: Menthe poivrée


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles