Hygiène en coiffure

> > Hygiène en coiffure ; écrit le: 25 février 2012 par lamia modifié le 24 février 2015

HYGIÈNE DU PERSONNEL

Le coiffeur est en droit de refuser de servir une cliente atteinte d’une affection contagieuse (en particulier les poux). Recommandation : PORTER DES GANTS DE CAOUTCHOUC afin d’éviter les sensibilisations. Le coton stérile doit être jeté après chaque usage. Toute personne travaillant dans un salon de coiffure et atteinte de maladie transmissible est tenue de cesser son travail jusqu’à disparition complète de tout danger de contagion, a moins de produire un certificat de non contagion. Des justificatifs sont éventuellement exiges des autorités sanitaires qui peuvent prescrire des examens de contrôle. Mesures de désinfection a prendre : soins corporels, précautions en cas de maladie du cheveu et du cuir chevelu, lavage des mains et si nécessaire passage d’une solution antiseptique, linges en stérilisation.

MALADIES CONTAGIEUSES

DÉFINITION

Une maladie est contagieuse lorsqu’elle peut se transmettre.

COMMENT ?

Par des microbes qui se propagent sur des outils, vêtements, etc. (transmission indirecte), ou par transmission directe (salive, sang, sperme.).

.

.

QU’EST-CE QUE LES MICROBES ?

Ce sont des êtres microscopiques vivants.

OU SE TROUVENT-ILS ?

Dans le sol, l’air, l’eau, le corps des animaux et des hommes.

.

.
LA REPRODUCTION

Ils se transforment en se multipliant, par scissiparité (c’est-a-dire en se divisant en deux): une division toutes les 20 minutes.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS MICROBES ?

  • VIRUS : micro-organisme extrême-ment petit, provoquant un certain nombre de maladies : rage, variole, rougeole, etc.
  • BACTÉRIE : microbe de forme allongée et sphérique.
  • SPORES : élément reproducteur de certains végétaux (champignons, algues, etc.).
  • VIRUS : micro-organisme infectieux.
  • MICROBE VÉGÉTAL : organisme microscopique des plantes, des végétaux.

COMMENT LES DÉTRUIRE ?

Action physique :
  • par rayons ultra-violets (stérilisateur)
  • par autoclave (matériel de référence)
Action chimique :
  • Produits désinfectant répondant a des normes précises.

QUELQUES DÉFINITIONS

  • Microbe pathogène : microbe donnant une maladie.
  • Parasite : vit aux dépens de l’ être sur lequel il évolue (champignons).
  • Infection : microbes pathogènes pénétrant dans une plaie.
  • Contagion : transmission d’une maladie par contact direct ou indirect. Prophylaxie : moyen de prévention contre les maladies
  • Vaccin : culture microbienne atténuée inoculée a un patient pour immunisation future.
  • Saprogène : organisme comprenant des champignons.
  • Gyanogène : organisme comprenant des
  • levures.
  • Sérum : antitoxine nécessaire pour lutter contre la maladie.
  • Asepsie : ensemble des méthodes permettant de lutter contre tout microbe en protégeant 1’organisme (exemple : les pansements stériles). Ensemble des mesures permettant d’empècher tout apport exogène de germes.
  • Antisepsie : ensemble des méthodes permettant de détruire les microbes sur une surface vivante (exemple : alcool a 90 °, etc.)
  • Désinfection : détruire les germes microbiens sur une surface inerte (ou outil). Exemple : spray “ASEPTYL” pour 1’hygiene des produits tranchants.

Vidéo : Hygiéne en coiffure

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Hygiéne en coiffure

.

.

← Article précédent: Les effets de l’âge sur les différentes modalités sensorielles et activités perceptives : L’audition Article suivant: Les effets de l’âge sur les différentes modalités sensorielles et activités perceptives : La vision


Une réponse pour "Hygiène en coiffure"

  1. Hygiene-Plus  9 mars 2012 at 23 h 01 min

    Enfin un sujet intéressant sur l’hygiène chez les coiffeurs !!

    Pour compléter, si vous l’acceptez, la réutilisation de ceertains outils est vecteur du virus de l’hépatite C.
    Par un système adapté en matière de prévention, Hygiène Plus a créé les Chartes Qualité H+ pour garantir aux consommateurs des prestations en toute sécurité.

    Désinfection systématique du matériel avec des produits reconnus d’efficacité, outils de rasage à usage unique / emballage individuel, des mains propres, du linge propre …
    Des produits permettent de désinfecter en une minute le matériel.
    Les “stérilisateurs” à UV sont inefficaces contre les virus.
    Élimination des déchets par filière spécialisée.

    Les établissements ainsi engagés à respecter ces règles d’hygiène de base conformément à la règlementation sont “Approuvé(s)”.

    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles