d’Alzheimer: Prévention de la maladie d’Alzheimer

> > d’Alzheimer: Prévention de la maladie d’Alzheimer ; écrit le: 30 décembre 2013 par Hela modifié le 27 février 2015

En synthèse

Aujourd’hui, si vous souhaitez agir pour éviter la maladie d’Alzheimer, vous disposez de nombreuses informations pour agir en connaissance de cause. C’est d’autant plus intéressant que, pour l’instant, personne ne sait guérir cette maladie. Et pour agir effi­cacement, il faut s’y prendre tôt, car la maladie met une trentaine d’années à se préparer.

Les recommandations pratiques à appliquer pour tous :

—             Évitez les chocs au cerveau : portez toujours votre ceinture en voiture, et un casque pour les sports à risque.

.

.

—             Soyez actif : marchez au moins quarante-cinq minutes par jour, pratiquez des activités manuelles, intellectuelles, culturelles…

—             Évitez le surpoids. (Votre indice de masse corporelle ou IMC doit être inférieur à 25.)

.

.

—             Mangez du poisson au moins une fois par semaine, et trois fois par semaine si vous voulez être encore mieux protégé.

—            Limitez les graisses saturées (viandes, beurre, crèmes gla­cées, viennoiseries) et évitez les graisses transinsaturées (pâtisse­ries industrielles ou margarines contenant des graisses hydrogénées).

.

.

—             Mangez de bonnes graisses : remplacez votre huile habi­tuelle par de l’huile de colza, de noix ou d’olive, elle aussi bonne pour la santé.

—             Mangez souvent des légumes et des fruits ainsi que des ali­ments à base de noix, huiles végétales, légumes secs, pain complet.

.

.

—     Ne fumez pas.

—     Buvez 1 à 6 verres d’alcool par semaine.

.

.

—     Ne vous enivrez pas.

—             Si vous êtes une femme qui prend un traitement hormonal substitutif de la ménopause, seules les hormones naturelles devraient être envisagées, et pour une durée limitée.

.

.

—            Ne prenez pas d’hormones de synthèse pour le traitement de la ménopause.

—            Traitez votre andropause si elle entraîne des signes gênants pour vous.

—            Prenez des anti-inflammatoires si vous souffrez de rhuma­tismes, ou même en cas d’agression inflammatoire, dès que vous êtes fiévreux ou grippé.

—            Vivez en couple. Ce n’est pas très facile à inscrire sur une ordonnance quand on est médecin !

Les dépistages à faire pour tous

—            Faites tous les trois ans une prise de sang pour doser votre sucre dans le sang (glycémie à jeun), votre cholestérol, de manière à vous traiter rapidement en cas de diabète ou d’hyper- cholestérolémie. Commencez dès 45 ans si vous êtes un homme et dès 55 ans si vous êtes une femme.

—             À chaque consultation médicale, votre tension artérielle doit être prise pour détecter tôt une hypertension artérielle et la soigner immédiatement.

—            Note : Si vous avez un facteur de risque cardiovasculaire, les prises de sang doivent être répétées tous les ans.

Vidéo: d’Alzheimer: Prévention de la maladie d’Alzheimer

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: d’Alzheimer: Prévention de la maladie d’Alzheimer

← Article précédent: d’Alzheimer:Vivre en couple est nécessaire Article suivant: Quand les articulations donnent des signes de fatigue


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles