Corps étrangers dans le nez,l’oreille ou l’oeil

> > Corps étrangers dans le nez,l’oreille ou l’oeil ; écrit le: 17 décembre 2012 par imen modifié le 26 février 2015

Un corps étranger est un objet qui pénètre dans l’organisme par une ouverture naturelle ou par une plaie. Les enfants sont les plus concernés par ces accidents, très fréquents.

 Corps étranger dans le nez

  •  Il s’agit souvent d’un très jeune enfant qui, par jeu ou par curiosité, introduit des objets divers dans son nez, tels des cailloux, des perles ou des billes. Un objet rond ne fera pas de dégâts, mais un objet acéré peut provoquer un saignement.
  •  Si l’objet est visible de l’extérieur, il peut être retiré avec une pince à épiler, avec beaucoup de précautions, en le faisant tourner sur lui-même et sans forcer, sans jamais le repousser plus loin. En cas d’échec, consulter un médecin.
  •   Si l’objet n’est pas visible, on peut essayer de le faire ressortir par un mouchage forcé de la narine concernée, en obturant l’autre avec le doigt si l’enfant sait se moucher. S’assurer que l’enfant ne va pas renifler au lieu de souffler, ce qui aurait pour effet de pousser le corps étranger plus loin.

 Corps étranger dans l’oreille

  •   C’est souvent aussi un enfant qui s’introduit un petit objet dans le conduit audi­tif, mais il peut aussi s’agir d’un adulte chez qui un insecte s’est introduit dans l’oreille, un Coton-Tige mal fixé s’est détaché du bâtonnet, ou qui se grattait avec un objet quelconque. Si la pénétration est profonde, le corps étranger peut endom­mager le tympan et provoquer une perte d’audition temporaire. La victime a sou­vent mal à son oreille ou ressent des vibrations s’il s’agit d’un insecte.
  •  Pour neutraliser l’insecte, baigner l’oreille doucement à l’eau tiède ou verser quelques gouttes d’huile de table ou de vaseline ; l’insecte sera ensuite retiré par le médecin. Il ne faut en effet jamais essayer de retirer soi-même un corps étranger d’une oreille, surtout avec un instrument, car on risque de perforer le tympan.

 Corps étranger dans l’œil

  • Tout problème à l’œil risque d’entraîner une perforation du globe oculaire, et donc des dégâts internes importants avec infection et perte de l’œil. Il ne faut jamais toucher à un corps étranger s’il se trouve sur les parties colorées de l’œil ou s’il est enfoncé dans le globe oculaire. C’est en particulier le cas du grain de limaille ou du grain d’émeri qui viennent se planter dans l’œil du bricoleur impru­dent qui n’avait pas de lunettes pour meuler ou pour poncer.
  • Il en va tout autrement lorsqu’il s’agit d’un grain de sable, d’une poussière ou d’un cil, qui adhèrent à la surface du globe oculaire ou sous la paupière. L’œil est douloureux et démange mais, il faut empêcher le sujet de le frotter.
  •   Si le corps étranger est visible, essayer de l’entraîner dans l’angle interne de la pau­pière par des mouvements de l’œil. S’il est sous la paupière inférieure, demander au sujet de regarder vers le haut et tirer la paupière vers le bas. S’il est sous la paupière supérieure, demander au sujet de regarder vers le bas et en dehors et faire glisser sa paupière sur l’inférieure. En cas d’échec, consulter un médecin ophtalmologiste.

Vidéo : Corps étrangers dans le nez,l’oreille ou l’oeil

← Article précédent: Blessures par explosion Article suivant: L’intoxication par produit ménager


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles