Contraception

> > Contraception ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 21 octobre 2014

Le contrôle des naissances a été depuis le début du XXe siècle, les différentes politiques visant à réduire les taux de fécondité, en particulier grâce à la contraception. . Elle est définie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) comme «l’utilisation d’agents, de dispositifs, les méthodes et procédures visant à réduire la probabilité de conception ou d’éviter la Contraception se réfère uniquement aux méthodes temporaires et réversibles, sinon il est de la stérilisation: castration, vasectomie ou ligature des trompes. Outre la Contraception et la stérilisation, les politiques de contrôle des naissances, parfois liée à une conception malthusienne, conduite également des incitations (fiscales, économiques, politiques, etc) ..

Méthodes de contrôle des naissances

Les méthodes naturelles ne sont pas toujours considérés comme des moyens de contraception. Cela dit, il relève de la définition donnée par l’OMS comme ‘méthodes ou procédures visant à réduire la probabilité de conception’ et en tant que telle semble avoir une place dans cet article.

Pour mémoire, à l’exclusion des pratiques sexuelles comme la sodomie pénétration vaginale, sexe oral ou la masturbation mutuelle, ne donnent normalement lieu à la fécondation, mais il est possible que le sperme entrer en contact avec le vagin.

.

.

Il existe deux méthodes de Contraception plus connu sous le nom «d’urgence», c’est à dire la pilule du lendemain (qui combine en fait d’action et de Contraception contragestives) et l’insertion du DIU.

Jusqu’aux années 1960, la Contraception était pratiquement exclusivement mécanique. Elle est devenue massivement avec l’avènement de la thérapie hormonale médicaux (la «pilule»).

.

.

Les politiques de contrôle des naissances en France

Ayant une population plus petite que l’Allemagne, la France applique une politique pro-nataliste du début du XXe siècle. Il interdit donc, Juillet 31, 1920, la propagande. Cette politique sera poursuivie tout au long de la Troisième République, puis sous Vichy. Les réformes du droit de la famille dans les années 1960 seront un terme relatif.

Le 8 Mars 1956, l’association est créée de la maternité heureuse, elle plaidera en faveur de l’accès à la Contraception et les Français à l’abolition de la loi de 1920.

.

.

L’année 1961 connaîtra en Mars, la condamnation de ‘toute autre méthode de Contraception ou la stérilisation des moyens qui vise à entraver la naissance des enfants» par l’Assemblée des cardinaux et archevêques de France. Puis, en Juin, l’ouverture du premier Centre de planification à Grenoble par Henri Fabre, et un second à Paris en Octobre.

En 1967, la Loi est abrogé la loi Neuwirth de 1920, permettant la contraception, qui sera remboursé en 1975 avec la loi Veil.

.

.

Seulement 5% des femmes françaises âgées de 18-45 ans n’utilisent aucune méthode contraceptive, et plus des deux tiers des grossesses non désirées surviennent chez des femmes qui déclarent utiliser un contraceptif. Bien que l’âge au premier rapport sexuel n’a pas bougé depuis 20 ans (17 ans en moyenne), la moyenne d’âge de la mère à la naissance de son premier enfant ne cesse d’augmenter (26,5 ans en 1977 à près de 30 ans en 2004). En 2000, la pilule est utilisée par 60% des femmes âgées de 20 à 44 ans, le stérilet par 23% d’entre eux.

Contraception de l’Antiquité à Malthus

Déjà en Mésopotamie (1600 BC Jésus-Christ), les femmes utilisent des pierres pour ne pas concevoir: elles choisissent des pierres ovales ou arrondies qu’elles apportent dans le vagin, dans la mesure du possible, la méthode intra-utérine. En Égypte, le Papyrus Ebers prescrit plusieurs recettes contraceptives constitué d’excréments de crocodile, de soude, de miel et de gomme arabique. Ils disent que le préservatif est le premier Égyptien, faite avec les intestins des animaux de petite taille (chats. ..). Selon certains auteurs, il y aurait aussi, dans les papyrus égyptiens, écrit en disant que Ramsès aurait à distribuer des contraceptifs à la limite de surpeuplement et le risque de famine.

.

.

Pour leur part, l’utilisation araméen en hébreu de la confession, les conseils du rabbin (IIe siècle après J.-C.), le Moukha, éponge placée dans le vagin qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’utérus.

Les Grecs et les Romains les utilisaient sur l’avortement et l’infanticide dans le cas des médicaments a échoué et amulettes.

.

.

Écrits de l’ancien préconisé pour les femmes de sauter plusieurs fois après une relation sexuelle pour faire ressortir un produit composé de glaire et du sperme, qui empêche la fécondation.

Soranus d’Ephèse décrit la pratique de l’avortement et la construction d’un tampon qui empêche l’ascension du sperme, en parlant du Levant éponge, connus pour leur flexibilité et leur capacité d’absorption. Ces éponges, connu sous le nom «miniatures», ont toujours été utilisées dans le XXe siècle.

L’Eglise catholique, la manière la plus claire, s’est toujours opposé à la contraception. Sa recommandation méthodes naturelles de régulation des naissances est contraire à prouver qu’il existe de nombreuses alternatives à la Contraception (la planification familiale naturelle), qui permettent d’éviter ce qu’il considère comme un objectif mal moral. L’Eglise romaine condamne tout acte conjugal volontairement amputé de son sens de procréation. Cependant, la sexualité doit être ‘source de joie et de plaisir», et les conjoints peuvent trouver ce plaisir et en profiter, tout comme ayant une paternité responsable. Mais cette responsabilité et l’éventuel règlement de naissance peut être fait dans le respect de la vérité de la relation, et une expression de la liberté soumise à la volonté. Ainsi, l’Eglise catholique prêche l’abstinence signe-t-périodes fertiles de l’amour, le respect, la liberté et, plutôt que du non respect de la signification profonde de l’organisme sous-entendus par les moyens artificiels de contraception.L’Eglise catholique encourage toutes les techniques qui permettent aux couples d’avoir des enfants, tant qu’ils respectent le lien indissoluble entre l’union sexuelle et la procréation.

Il ya un tas de croyances farfelues contraceptive, l’utilisation de contraceptifs voici quelques recettes de la onzième à la [ref nécessaire] du XVe siècle:

Il a fallu attendre le XVIe siècle pour voir le premier préservatif à base de plantes inventé par Gabriele Falloppio. Nous testons également à cette époque, différentes injections intra-vaginales. En général, nous préférons parler de câlins et puis manœuvres réservés post-coïtale. En 1661, Madame de Sévigné parle dans ses Lettres à sa fille ‘d’utiliser’ restringents »ou dormir seul.

Solutions pour hormonal des femmes

Les contraceptifs hormonaux offrent une Contraception efficace à long terme et ne sont délivrés que sur ordonnance. Le sondage BVA-INPES sur «les Français et la contraception», daté Mars 2007 précise que ‘la pilule contraceptive la plus utilisée (58%), suivie par des préservatifs (28%) et le stérilet (21%).

Cette méthode est efficace de Contraception hormonale à 99,5%. Cela signifie que seulement 5 femmes en 1000 qui va utiliser cette méthode avec succès pour une année d’une grossesse. Hormones (progestérone ou progestatifs seuls, selon les pilules) de diffusion dans le sang sont analysées par le cerveau. Pour lui, ils sont synonymes de la grossesse et de l’ovulation automatiquement dans le sommeil, d’où la fiabilité de la méthode.

Toutes les pilules sont disponibles sur ordonnance et les mineurs peuvent obtenir leurs médicaments sans autorisation parentale. La première pilule dès le premier jour des règles et doit être répétée tous les jours à heure fixe.

Ce petit objet en plastique souple en forme de T et de 3,5 cm de long, est placé dans l’utérus par un médecin. Son attitude est très rapide (deux minutes), puis le médecin peut facilement l’enlever lorsque la femme veut. Il peut être conservé 4 à 10 ans et exige que la surveillance médicale annuelle.

Il existe deux types de dispositifs intra-utérins ou DIU (dispositif intra-utérin). Ceux du cuivre simplement faire du sperme inactive par une réaction chimique. Le stérilet hormonal délivre pour sa progestatif qui empêche l’implantation de l’oeuf et a l’avantage de réduire la durée et le volume des règles et des contractions douloureuses. Ces effets peuvent être décisifs dans le choix d’un contraceptif.

Contrairement à la croyance populaire, le stérilet n’est pas réservé aux femmes qui avaient des enfants, car il existe différentes tailles pour convenir à presque tous les utérus. Cependant, certains médecins déconseillent son utilisation pour les femmes dont la vie sexuelle n’est pas stable, en raison du risque accru d’infection de l’utérus: le DIU rend microbes de l’utérus moins résistants. Le fil attaché à l’extrémité du dispositif, nécessaire de retirer le DIU, favorise aussi la migration des bactéries dans l’utérus.

Il s’agit d’une tige cylindrique de 4 cm de long et 2 mm de diamètre, qui est placé sous la peau du bras après une anesthésie locale, en utilisant une aiguille creuse. Elle diffuse pendant 3 ans un progestatif, qui bloque l’ovulation. Il peut être retiré par le médecin dès que la femme veut. Ce contraceptif très fiable, efficace pendant 3 ans, peuvent avoir la tranquillité d’esprit. Il ya quelques inconvénients: gain de poids pour les femmes sujettes à un excès de poids, acné, des modifications du cycle menstruel.

Ménopause: les autres le syndrome prémenstruel migraine dangersVaincre

La migraine affecte davantage les femmes que les hommes. Il ya 3 fois plus que la migraine migraine. Nous ne savons pas vraiment pourquoi, mais les femmes la vie hormonale, les menstruations, les contraceptifs oraux, la grossesse, la ménopause, ont une influence certaine sur ces maux de tête particulier.

Le terme vient de l’hormone mot hormonaux: Les hormones sont des substances qui sont essentielles au bon fonctionnement du corps. Il ya généralement des hormones féminines: l’œstrogène et la progestérone.

PAR TIMBRE CONTRACEPTIF

De la mi-Janvier 2004, un patch contraceptif hebdomadaire sera disponible dans la méthode de Contraception pharmacie.Cette est aussi fiable que la Contraception orale, est bien toléré et n’a aucun effet néfastes.Elle principal avantage de cette inquiétante pas sur sa naissance seulement une fois par semaine pendant trois effet semaines.En EVRA (Nom de la contraception) se pose une fois par semaine le même jour et au même heure.Il peut être placé n’importe où sur le corps, sauf patch seins.Ce de 4,5 cm de côté, les émissions nue quotidienne de 20 microgrammes d’éthyle estradiol et 150 microgrammes norelgestromine.Le sport contrindiqué n’est pas, ni la Contraception respect piscine.L est bon et il a été constaté aux États-Unis ou cette méthode a été utilisée pour plus d’un an par million femmes.Le prix est de 15 Euro pour un cycle (trois patches).

← Article précédent: Contraceptifs Article suivant: Contraception enceinte


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles