Colibacillose urinaire

> > Colibacillose urinaire ; écrit le: 15 mars 2012 par Hela modifié le 27 février 2015

Affection due à escherichia coli (hôte normal du tube digestif). Ce germe peut dans certaines circonstances devenir pathogène et provoquer nombre d’infections tant intestinales qu’urinaires. Dans le cas de colibacillose urinaire, il est important de beaucoup boire (1,5 litre de tisane plus eau), d’éviter la constipation, de penser à bien vider sa vessie à chaque miction.

Je propose une préparation de gouttes que l’on peut alterner avec celle de la cystite afin de ne plus avoir de crises à répétition.

Formule

.

.
  • HE genièvre
  • HE niaouli
  • HE tea-tree
  • TM myrtilles
  • aa 1 ml
  • qsp 60 ml

Posologie

30 gouttes, midi et soir, dans un peu d’eau au moment des repas.

.

.

Huiles essentielles et TM myrtilles ont déjà été étudiées.

Vidéo : Colibacillose urinaire

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Colibacillose urinaire

.

.

← Article précédent: L’ostéopathie : Correspondance vertèbre/organe Article suivant: L’ostéopathie : Prévention et conseils pratiques


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles