Anatomie et physiologie

> > Anatomie et physiologie ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 30 décembre 2014

La vie vient de bien des façons et à différentes échelles afin que la biologie couvre un large spectre qui va du niveau moléculaire, à travers la cellule, puis le corps jusqu’à ce que le niveau de la population et des écosystèmes. Ces niveaux montrent que les sciences de la vie est très hiérarchisée et peu à peu que la biologie progresse, elle se spécialise dans de multiples domaines, tous plus ou moins liés à d’autres.

L’ostéopathie moderne : éléments de physiologie articulaire
Il serait fastidieux et sans doute de peu d’intérêt d’infliger au lecteur des descriptions anatomiques détaillées et complexes…

Maladie des yeux
L’ophtalmologie est la branche de la médecine chargée du traitement des maladies de l’œil et de ses annexes. C’est une spécialité médico-chirurgicale.

.

.

L’invention de la physiologie : le développement
L’anatomie de l’appareil génital des mammifères adultes fut décrite dès l’Antiquité par le Grec Claude Galien et, au XVIe siècle, le médecin flamand André Vésale en livra une illustration des plus précises…

L’invention de la physiologie : l’excrétion
Jusqu’au XIXe siècle, les urines sont « mirées » – et parfois même goûtées – par le médecin, qui en apprécie ainsi la densité, la consistance, la transparence et la coloration. Cet examen approfondi lui permet de juger de l’état du patient et de l’évolution possible de sa maladie

.

.

Physiologie douleur
Il Comme la plupart des comportements humains, la traduction de la douleur n’est pas innée mais s’apprend et se construit et c’est ainsi qu’un bébé apprend dés ses premiers jours de vie à exprimer son mécontentement par différentes gestuels et cris et mémorise la réaction la plus efficace pour lui venir en aide en cas ou il ressent une douleur pour enfin l’utiliser…

L’invention de la physiologie : la circulation
Un cœur prélevé chez un animal continue à battre en dehors du corps qui l’abritait. Ce phénomène – l’automatisme cardiaque – est connu depuis l’Antiquité, mais ses bases physiologiques ne seront décryptées qu’à partir du XIXe siècle, au terme d’un cheminement scientifique dont les retombées ne concerneront pas uniquement la physiologie de la circulation…

.

.

La santé au bout des doigts: le diagnostic de convergence
Le diagnostic de convergence est l’application pratique d’un raisonnement contenu dans la doctrine ostéopathique : la maladie n’étant qu’une conséquence, il faut en rechercher les causes dans les ruptures d’équilibre physiologique…

← Article précédent: Anatomie du vagin Article suivant: Anatomie foie


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles