Les varices

> > Les varices ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 13 février 2015

DEFINITION :

Les veines : ce sont les vaisseaux qui permettent le retour du sang des extrémités au cœur (à l’opposé des artères qui envoient le sang du cœur aux extrémités).

Les varices : sont des dilatations permanentes des veines, le plus souvent sur le membre inférieur.

La varice des membres inférieurs est une veine sous cutanée dont le diamètre est supérieur à 3 mm. Les varices sont habituellement sinueuses. Elles sont le siège d’un reflux sanguin.
Des varices peuvent aussi apparaître au niveau des veines hémorroïdaires (hémorroïdes), chez l’homme au niveau des testicules (varicocèle)
Dans cet article, seules l’insuffisance veineuse et les varices des membres inférieurs sont traitées.
Le réseau veineux des membres inférieurs est constitué de veines superficielles (que l’on voit sous la peau), profondes et perforantes.
Les veines superficielles contribuent seulement à 10% du retour veineux au cœur, alors que les veines profondes réalisent 90% de ce retour.

.

.

Ces deux réseaux sont connectés entre eux par des veines communicantes (veines perforantes).
Les deux principales veines du réseau superficiel sont :

  • La veine saphène interne : cette veine va de la partie interne de la cheville au pli de l’aine
  • La veine saphène externe : cette veine va de la partie externe de la cheville à la face postérieure du genou.

PHYSIOLOGIE :

Les veines désignent les vaisseaux qui ramènent le sang au cœur. Ces vaisseaux contiennent du sang chargé de gaz carbonique et des déchets de dégradation du fonctionnement cellulaire.

.

.

Leurs parois sont beaucoup plus élastiques et souples que les artères, elles peuvent donc se dilater et gonfler de façon importante.

En se gonflant, elles peuvent même constituer un réservoir important de sang.

.

.

Il n’y a pas de muscle dans les parois de ces vaisseaux.

Lorsque les veines montent vers le cœur, il faut donc des mécanismes qui oblige le sang à monter malgré le phénomène de pesanteur (ou de gravitation).

.

.

Les veines sont donc des tuyaux dans lesquels, de façon serrée, des poches en forme de nid de pigeon ou de godet sont remplies par le sang et l’empêche de redescendre.

Lorsque les muscles se contractent, les poches sont écrasées et vidées de leur sang qui remonte faute de pouvoir descendre.

.

.

A chaque contraction, le sang monte un peu jusqu’au cœur.

Le vide pulmonaire lors de l’inspiration participe aussi à la remontée du sang en l’entraînant vers les zones de moindre pression, le sang est siphonné vers la zone de moindre pression, donc vers les poumons.

.

.

Quand ces vaisseaux sont abîmés, on utilise pour les désigner le terme de varices.

Épidémiologie :

Une des pathologies les plus fréquentes de la population adulte, puisque, selon 75% des français en seront atteints et 25% nécessiteront des soins médicaux ou chirurgicaux.
C’est une maladie familiale.

Cause et facteurs aggravants :

L’Hérédité :
Elle est principalement responsable de l’apparition des varices.
Plus il y a de membres dans une famille qui ont des varices, plus le risque est grand d’en avoir un jour.
Différents facteurs aggravants :

  • Grossesse (facteur hormonal),
  • Position debout ou assise prolongée,
  • Obésité,
  • Constipation,
  • Port de vêtements qui serrent (jarretières, gaines, bas),
  • Chaleur et certains exercices comme la musculation et l’haltérophilie, ils exercent une pression néfaste sur le réseau veineux, augmentant les douleurs aux jambes et les risques de varices chez les personnes prédisposées.

Signes et symptômes :

La symptomatologie de la maladie veineuse comprend :

• Un sentiment de lourdeur et de fatigue des membres inférieurs.

• Des veines dilatées et tortueuses peuvent être présentes sous la peau.

• Un gonflement (œdème) au niveau de la cheville,

• Une pigmentation de la partie inférieure de la jambe (dermite ocre),

• Un durcissement de la peau (lipodermatosclérose) sont les stades successifs avant l’apparition d’un ulcère.

Diagnostic des varices :

Le diagnostic est clinique et confirmé par

  • L’écho-doppler est une méthode indolore, qui permet de détecter les veines variqueuses et de les localiser

Cette technique permet donc de diriger le geste chirurgical sur le site précis de l’atteinte veineuse.

  • La phlébographie(injection de liquide de contraste dans une veine du pied permettant d’opacifier le réseau veineux) peut être indiquée lors de thrombose veineuse profonde.

Traitements des varices :

On ne peut guérir les varices, seulement les traiter afin de diminuer et réduire les douleurs et lourdeurs.
Dans les cas plus problématiques, et si elles sont gênantes esthétiquement, une chirurgie peut être préconisé.
Traitement symptomatique

  • Éventuellement des Veinotoniques bioflavonoïdes ou des flavonoïdes:(aescine ; hespéridine ; rutine = rutoside ; troxérutine ; vitamine P )

Sclérothérapie
Chirurgie (Eveinage, Laser, Radiofréquence, CHIVA)
La chirurgie conventionnelle, qui donne d’excellents résultats, reste extrèmement traumatisante. C’est pour cette raison que le terme de stripping , a été préféré au terme plus imagé d’arrachement …
Contention élastique (bas de contention) : Les Bas de contention permettent de comprimer les veines dilatées et de rétablir une meilleure circulation sanguine.

Évolution et complications :

  • Thrombose veineuse profonde (phlébite)
  • Hémorragie
  • Ulcère

Retarder la formation des varices :

  • des exercices non violents(la natation, la marche, le vélo), visant à développer le tonus musculaire des jambes
  • le port de bas de contention élastique
  • le choix d’un métier qui n’impose pas la station debout prolongée
  • la vie dans un climat tempéré ou dans un intérieur modérément chauffé
  • un régime alimentaire sans épices et sans trop de protéines animales
  • Eviter les bains chauds
  • dormir avec les jambes légèrement surélevées
  • Eviter une contraception orale, désastreuse sur les parois veineuses.

L’acupuncture, l’homéopathie peuvent soulager certains patients

Vidéo :  Les varices

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Les varices

← Article précédent: Infarctus du myocarde ou IDM Article suivant: Abcès de la marge anale


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles