Les Maladies Sexuellement Transmissibles

> > Les Maladies Sexuellement Transmissibles ; écrit le: 16 janvier 2012 par Momo Z

Les maladies sexuellement transmissibles « M.S.T. » sont des infections susceptibles de se transmettre lors de rapports sexuels de n’importe quel type, génital, ano-génital ou oro-génital. La plupart des M.S.T. guérissent sans séquelles si traitées à temps, un traitement tardif n’empêche pas toujours l’apparition de complications ultérieures. Depuis le dépistage du V.I.H., virus du Sida, les M.S.T. courantes tels la syphilis sombrent dans l’oubli vu sa banalisation par rapport au nouveau virus considéré comme exterminateur.

La syphilis

Cette M.S.T. reste toujours d’actualité et est irréversible si elle n’est pas traitée à temps. Elle est causée par la bactérie treponema pallidium, elle reste complexe comme maladie et montre divers symptômes aux différents stades de l’infection. La syphilis peut entraîner des complications graves si le patient n’agit pas à temps en consultant son médecin. L’indécision due à la honte n’a pas lieu d’être que le sujet soit marié ou pas.

Comment contracter de la syphilis ?

La syphilis est contractée par contact sexuel (vaginal, anal ou buccogénital) avec un partenaire infecté. La syphilis se transmet, le plus souvent, par contact direct avec les plaies syphilitiques qui apparaissent aussi bien chez les hommes que les femmes. Vu que les plaies sont indolores, le sujet peut ne pas douter de l’infection. Plus le nombre de partenaires est important, plus le risque de contamination est élevé.

Les symptômes de la syphilis

Le premier symptôme est souvent une petite plaie indolore (chancre) dans la région du contact sexuel (vagin, pénis, anus, rectum ou bouche). Après une exposition à l’infection, cette plaie apparaît entre 2 et 6 semaines. Dès guérison de la plaie, une éruption sur tout le corps est constatée de ganglions lymphatiques enflés, de la fatigue et de la fièvre. Ces symptômes disparaissent aussi au bout de quelques semaines. Ceci n’empêche que la bactérie de la syphilis reste dans l’organisme si l’infection n’a pas été traitée.

La prévention contre les M.S.T.

En évitant les comportements sexuels dangereux, on peut éviter le fait de contracter la syphilis. En utilisant toujours des préservatifs en latex ou en polyuréthane pendant les rapports sexuels. En limitant le nombre de partenaires sexuels.

Les risques qui s’en suivront

La syphilis est une infection très grave si elle n’est pas traitée à tant. Un contrôle médical périodique avec analyses est fortement conseillé. En l’absence de traitements adéquats, la syphilis peut engendrer la cardiopathie, la cécité, la paralysie, la démence et la mort. Le risque d’attraper le virus du V.I.H. s’accroît suite à la favorabilité du terrain devenu fragile par rapport aux M.S.T.

← Article précédent: Comment éviter l’herpès ? Article suivant: La maladie du baiser, quels symptômes ?

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié