Hypertension arterielle HTA

> > Hypertension arterielle HTA ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 13 février 2015

INTRODUCTION

La Tension Artérielle est la force élastique exercée par les artères sur leur contenu.Elle s’équilibre avec la pression artérielle, pression exercée par la colonne sanguine. En pratique les deux notions sont assimilées. Le cœur est un muscle creux qui joue le rôle d’une pompe qui fait circuler le sang dans l’organisme. Pour accomplir ce rôle le cœur passe par deux phases importantes, la systole où le cœur vide son contenue de sang dans un réseau artériel, la pression est donc très élevée c’est la pression systolique (PAS). Le cœur se relâche ensuite pour se remplir à nouveau de sang, on obtient alors le second chiffre la pression diastolique (PAD). Règle importante : la pression artérielle dépond de deux paramètres la résistance périphérique (RPT) et le débit cardiaque (Qc) PA = RPT x Qc Débit cardiaque= FC X Volume d’éjection (FC : fréquence cardiaque). L’hypertension est définie par une tension artérielle égale ou supérieure à 140/90 mm Hg. Régulation de la TA complexe à plusieurs niveaux:

  • Régulation à court terme: système nerveux autonome (SNA)
  • Régulation à moyen terme: système rénine angiotensine (SRAA)
  • Régulation à long terme: rein (volémie)

LES CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE

  • Découverte systématique (le plus souvent)
  • Signe fonctionnels
    • Céphalées, Troubles Oculaires, Acouphènes
    • Vertiges, Malaises
    • Épistaxis
  • Accident évolutif d’emblée
    • Neurologique : Encéphalopathie hypertensive, Hémorragie méningée, cérébroméningée, Ramollissement cérébral.
    • Cardiovasculaire : O.A.P. (œdème aigue du poumon), Insuffisance cardiaque, Infarctus, Dissection aortique, Mort subite.
    • Rénal : Insuffisance rénale chronique.

LES FACTEURS DE RISQUES

  • Hypercholestérolémie
  • Tabagisme
  • Diabète
  • Hérédité
  • Surcharge pondérale
  • Sédentarité
  • Le stress

LES CAUSES DE L’HTA

HTA essentielle :

95% des cas La cause n’est pas précisément élucidée Maladie plurifactorielle Favorisée par:

  • Excès pondéral
  • Consommation de Na Cl >5g/j
  • Consommation d’alcool

HTA secondaire

5% des cas

.

.

Causes rénales

1ère cause d’HTA secondaire

  • Atteintes unilatérales
    • atrophie globale : pyélonéphrite, hyperplasie congénitale
    • atrophie segmentaire : reflux, polykystose, tuberculose
  • Atteintes bilatérales : Toutes les causes de néphropathies chroniques :
    • si glomérulopathie : HTA rapide, évolution vers l’insuffisance rénale
    • si néphropathie interstitielle : HTA plus tardive

Causes surrénaliennes

Hyperaldosteronisme primaire par un Adénome de Conn, ou hyperplasie Hypermineralocorticisme par un syndrome de Cushing Phéochromocytome à sécrétion de catécholamines

.

.

Causes vasculaires:

Coarctation de l’aorte: rétrécissement congénital ou post traumatique de l’isthme aortique avec HTA en amont de la sténose HTA réno-vasculaire: sténose de l’artère rénale avec stimulation du SRAA en raison d’une diminution du débit sanguin rénal

Cause toxique:

Consommation accrue de glycyrrhizine: provient de la racine de réglisse avec action proche de l’aldostérone Médicaments : AINS, corticoïdes, contraception orale, ciclosporine,…) Drogues: ecstasy, amphétamines.

.

.

RETENTISSEMENT DE L’HTA

  • Fonctionnel (Angor, Dyspnée, Artérite)
  • Clinique (Souffle, Signes d’insuffisance cardiaque,Signes Neurologiques)
  • Paraclinique : Électrocardiogramme, Échocardiogramme (Hypertrophie), Radiographie Thoracique, Fond d’œil, et Bilan Rénal (Créatinine, Protéinurie )

LES RISQUES QUE COURS UN SUJET HYPERTENDUE

Sur le cœur :

  • Hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) : par augmentation de la post-charge cardiaque
  • Insuffisance cardiaque globale : souvent tardive
  • Insuffisance coronarienne

Sur le rein :

  • Néphroangiosclérose
  • Insuffisance Rénale en générale tardive
  • Lésions secondaires à l’atteinte artère rénale : ischémie rénale

Sur le SNC:

  • Accidents ischémiques transitoires (AIT) : 20 %
  • Accidents ischémiques transitoires (AIT) : 20 %
  • Risque de démence vasculaire
  • Hémorragie par rupture d’anévrisme artériolaire
  • Encéphalopathie hypertensive :

Sur les vaisseaux:

L’HTA touche les petits et les gros vaisseaux

  • Gros vaisseaux
    • Artériopathie oblitérant
    • Anévrisme
    • Dissection
  • Petits vaisseaux
    • atteinte organe sensoriels :rétinopathie,appareil cochléo-vestibulaire
    • atteinte rénale

COMMENT MESURE LA HTA?

  • Le sujet doit être allongé ou assis (bras au niveau du cœur) au repos depuis plus de 5 minutes
  • Position Couchée et Debout
  • A l’Effort
  • Comparativement aux 2 bras

MESURE HEMODYNAMIQUE

Mesure sanglante directe mais très précise et continue de la pression artérielle

.

.

MESURE AUSCULTATOIRE

On utilise un tensiomètre mis a mis bras du sujet on gonfle le brassard et a l’aide d’un stéthoscope place sur le trajet de l’artère huméral puis on dégonfle on entend l’apparition des premiers bruits artériels(TAS) jusqu’à la disparition des battements artériels (TAD)

METHODE PALPATOIRE

Se base sur la prise du pouls radial au dégonflage du brassard La TAS sous estimée mais la TAD non repérée

.

.

METHODE AUTOMATIQUE

  • Par effet doppler des mouvements de la paroi
  • Par étude des oscillationsDynamap Tensiopuls

  • Gonflement automatique à fréquence définie.
  • Auto mesure

Classification de la pression artérielle pour les adultes d’âge ≥ 18ans

.

.
Classification de la PA PAS (mm Hg) PAD (mm Hg)

     Normale

< 120   

< 80

     Pré hypertension

120-139   

80-89   

     Grade 1 de l’HTA

140-159   

90-99   

     Grade 2 de l’HTA

160-179   

100-109   

     Grade 3 de l’HTA

≥180  

≥80

LE TRAITEMENT DE l’ HTA

Tout savoir sur le traitement de la HTA

En toutes circonstances appliquer les règles hygiéno-diététiques Le choix du traitement de la HTA va se faire en fonction des recommandations, du terrain, des pathologies associées, des habitudes. Le traitement est le plus souvent à vie. ► Lire article

CONCLUSION

L’HTA est une pathologie grave et fréquente qui intéresse surtout le sujet âgé qui nécessite une prise en charge adéquat et une surveillance afin de prévenir ces complications grave.

Vidéo : Hypertension arterielle HTA

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Hypertension arterielle HTA

← Article précédent: Fer sérique Article suivant: L’angine de poitrine


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles