➔ MEDECINE SANTE

Douleurs cardiaques

> > Douleurs cardiaques ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 19 avril 2018


La douleur thoracique représente un symptôme important qui révèle parfois une maladie grave dont le traitement est une urgence

La douleur thoracique représente un symptôme important qui révèle parfois une maladie grave dont le traitement est une urgence.
Toute douleur thoracique suspecte et prolongée (plus de dix minutes) doit faire appeler les secours médicalisés.
Les causes sont extrêmement variées . Une consultation médicale est souvent nécessaire.
La douleur thoracique est fréquemment accompagnée d’un malaise vagal ou d’une syncope.

La douleur thoracique peut être liée à un large groupe de pathologies : les maladies cardiaques, pleuro-pulmonaire, médiastinale, pariétales, et digestives .
Dans ce chapitre seulement les douleurs thoraciques d’origine cardiaques seront traitées:

Angine de poitrine :

Survient rarement avant 45 ans .
La douleur cardiaque , dans les cas typiques, est décrite comme une oppression rétrosternale (au centre), constrictive, parfois avec une irradiation vers le bras gauche ou la mâchoire. elle survient le plus souvent au cours d’un effort .Elle peut être également spontanée (n’est pas déclenchée par des circonstances particulières).En général cette douleur cesse après l’administration de la nitroglycérine en quelques minutes.
les lésions sont réversibles. cette douleur cardiaque doit aboutir à un traitement pour prévenir l’infarctus du myocarde.

Infarctus du myocarde:

La douleur est atroce,en barre au milieu du thorax, avec une irradiation dorsale et aux mâchoires, accompagnées par des manifestations digestives (nausées, vomissements)
c’est une occlusion aiguë d’une artère coronaire. Il s’agit d’une urgence médicale nécessitant une équipe d’intervention médicale rapide pour parvenir le plus rapidement possible à la réouverture de l’artère ocluse.


Péricardite:

le diagnostic est facilité par le contexte clinique: état fébrile, contexte infectieux récent, le jeune âge du patient
c’est une douleur cardiaque qui varie avec la position du malade : soulagée par la position penchée en avant

Autres douleurs cardiaques:

  • le syndrome de Dressler
  • myocardite
  • prolapsus de la valve mitrale
  • dans le cadre d’un trouble du rythme
  • rupture d’un anévrisme du sinus de Valsalva
  • hernie diaphragmatique

Ce qu’il faut savoir sur les douleurs cardiaques:

  • La gêne respiratoire,Les sueurs froides ,la cyanose, témoignent d’un problème cardiaque et nécessitent la présence rapide d’un médecin.
  • Une douleur dans la poitrine est rarement un infarctus. Il existe des facteurs de risque bien sûr: age supérieur à 65 ans, des antécédents dans la famille , tabagisme, le cholestérol, le surpoids qui permettent de suspecter avec une très forte probabilité l’infarctus

Inversement, si vous êtes jeune, vous ne fumez pas, pas d’antécédent :Le risque est pratiquement nul.

  • Le bon geste, le bon réflexe, et surtout la bonne attitude peuvent sauver la vie. A l’inverse, la négligence d’un symptôme et surtout le retard à l’appel de l’urgence lorsque c’est nécessaire peuvent être lourds de conséquences.

Vidéo :  Douleurs cardiaques

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Douleurs cardiaques


← Article précédent: Les artérites inflammatoires Article suivant: Hypertension arterielle HTA


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles