Anatomie nerf radial

Accueil » Anatomie » Anatomie nerf radial écrit le: 20 février 2012 par admin

Nervus radialis , Radial nerve

,

Définition

Nerf sensitivo-moteur pour la face postérieure du membre supérieur , c’est le nerf de l’extension .

Origine

Branche terminale du faisceau postérieur du plexus brachial (racines C6, C7, C8,T1) .

Trajet

Il naît dans la fosse axillaire en arrière de l’artère axillaire . Il descend dans la région brachiale postérieure , le long de la face postérieure de l’humérus , sur le sillon radial. Il traverse ensuite le septum intermusculaire brachial latéral pour rejoindre le sillon bicipital latéral où il se termine au niveau de l’épicondyle latéral .

,

Collatérales

Il donne de haut en bas : le nerf cutané postérieur du bras, les branches du muscle triceps brachial (nerf du chef long du triceps, nerfs supérieur et inférieur du muscle vaste médial , nerf du muscle vaste latéral) , le nerf cutané posté¬rieur de l’avant-bras , le nerf du muscle brachio-radial et le nerf du muscle long extenseur radial du carpe .

Terminales

Deux branches

  • la branche superficielle est sensitive. Elle longe la face profonde du muscle brachio-radial et le bord médial de l’artère radiale. Dans le tiers inférieur de l’avant- bras, elle rejoint la région antébrachiale postérieure et donne les nerfs digitaux dorsaux latéraux et médiaux des 1er et 2e doigts ;
  • la branche profonde est motrice. Elle traverse le muscle supinateur et donne des rameaux musculaires aux muscles supinateur et court extenseur radial du carpe. Elle se termine par le nerf interosseux brachial postérieur et par des rameaux musculaires pour les muscles extenseurs des doigts, extenseur du 5e doigt, extenseur ulnaire du carpe, long abducteur du pouce, long extenseur du pouce, court extenseur du pouce et extenseur du 2e doigt .

 Fonction

Nerf mixte, il permet essentiellement l’extension du membre supérieur et accessoirement la supination de l’avant-bras et l’abduction du pouce . Ses territoires sensitifs sont : la face postérieure du bras et postéro-latérale du coude , le segment médian de la face postérieure de l’avant-bras , la partie dorso-latérale de la main limitée par une ligne passant dans l’axe de l’espace entre les 3e et 4e doigts , à l’exception des deux dernières phalanges des 2e et 3e doigts et une petite zone de la base de l’éminence thénar .

,

← Article précédent: Les autre causes d'hyperthyroides Article suivant: L'étiquetage des produits alimentaires


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site