Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MEDECINE SANTE

Maladie hotchkin

Vous êtes ici : » » Maladie hotchkin ; écrit le: 16 novembre 2011 par La rédaction modifié le 20 avril 2018

Maladie hotchkin

Maladie de Hodgkin (lymphogranulomatose maligne)

La maladie de hodgkin est un cancer lymphatique ou maladie du sang caractérisée par une prolifération maligne de cellules lymphoïdes et réticulaires qui tendent à infiltrer le corps elle est caractérisée par la présence dans les organes touchés de cellules réticulaires dystrophiques: les cellules de Sternberg.
La maladie touche essentiellement les adultes entre 15 et 60. Avec deux pics :
La cause de la maladie reste inconnue.
En France, c’est le troisième cancer le plus fréquent chez les femmes, ce qui suggère que les causes peuvent être environnementales.
Le virus d’Epstein-Barr peut être détecté dans les cellules de Reed-Sternberg de manières très différentes, mais il n’existe jusqu’à présent aucune preuve de son rôle dans l’apparition de la maladie



Les signes de la maladie de Hodgkin

Les ganglions lymphatiques sont fermes, indolores, peuvent être trouvés dans tous les territoires ganglionnaires.
Parfois, c’est un ganglion cervical ou thoracique isolé chez un adulte jeune.
Dans tous les cas, la fixité sur 3 semaines, sans caractère inflammatoire, en dehors d’une épidémie, doit entraîner une ponction afin de réaliser une cytologie ganglionnaire.La biopsie chirurgicale est l’étape suivante.
Les manifestations viscérales sont possibles: pleurésie, pneumonie, gastrite, des dommages au niveau du foie (hépatomégalie, ictère), douleurs dorsales avec compression de la moelle épinière et paraplégie syndrome de Claude Bernard-Horner en cas de compression du nerf sympathique cervical , paralysie laryngée en cas de compression du nerf récurrent, névralgies par compression des racines spinales, hypertrophie de la rate ou splénomégalie…
Des signes généraux peuvent être présents : fièvre prolongée avec sueurs, souvent ondulante, un prurit généralisé.

les stades de la maladie de hodgkin

le patient atteint de la maladie de hodgkin fera l’objet d’une série de tests et des procédures qui permettront de déterminer quelles parties du corps sont touchées. Ces procédures comprennent toujours l’histologie, l’examen physique, des analyses de sang, la tomodensitométrie ou une IRM…
Le stade de la maladie selon la classification d’Ann Arbor sera à même déterminé ; celle-ci distingue :
• Le stade I : une seule aire ganglionnaire est atteinte ;
• Le stade II : au moins 2 aires ganglionnaires, d’un seul côté du diaphragme, sont atteintes ;
• Le stade III : atteinte d’aires ganglionnaires de part et d’autre du diaphragme ;
• Le stade IV : atteinte d’un ou de plusieurs organes extralymphatiques (poumon, foie, os, moelle osseuse, etc.).

Traitement

plus de 90 % des maladies de Hodgkin sont curables. Le traitement associe classiquement une chimiothérapie et une radiothérapie en sachant que l’on cherche, de plus en plus, à limiter voire à supprimer la radiothérapie.

Vidéo : Maladie hotchkin

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Maladie hotchkin

← Article précédent: Article suivant:

2 réponses pour "Maladie hotchkin"

  1. manumann  16 décembre 2011 at 2 h 16 min

    c’est moi ou c’est presque incompréhensible ??

    Répondre
  2. Mostafa.chabouha  30 avril 2013 at 19 h 38 min

    bonjour j aimerai bien savoir si le sang ne comporte aucun signe cancer et il y a plusieurs gang-liant au niveau poitrine et la gorge et mémo
    et ce que c est le signe de la maladie hotchkin?
    MERCI

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles