Insuffisance cardiaque du nourrisson

> > Insuffisance cardiaque du nourrisson ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 13 février 2015

L’insuffisance cardiaque du nourrisson est définie comme l’incapacité de la pompe cardiaque d’assurer le flux normal (physiologique) requis pour l’approvisionnement en sang nécessaire aux organes du corps.

L’insuffisance cardiaque du nourrisson est définie comme l’incapacité de la pompe cardiaque d’assurer le flux normal (physiologique) requis pour l’approvisionnement en sang nécessaire aux organes du corps.

chez les nourrissons elle s’observe en général dans les six premiers mois de la vie et on distingue deux types d’insuffisance cardiaque:

  • L’insuffisance cardiaque dont le débit est diminué et dont la cause est une impossibilité pour le muscle cardiaque (myocarde) d’assurer sa fonction de pompe
  • L’insuffisance cardiaque dont le débit est augmenté. Cette affection est particulièrement fréquente chez le nourrisson. La communication interventriculaire entraîne ce type d’affection.

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque du nourrisson:

La respiration s’accélère progressivement  :l’enfant a du mal à respirer et c’est cette dyspnée qui sera le premier signe qui attire l’attention

.

.

Le bébé a du mal à prendre son biberon. Il tousse et vomit .

L’examen clinique du nourrisson , met en évidence une accélération du rythme cardiaque (160 à 200 pulsations/mn) et parfois des signes d’œdème aigu des poumons. Il existe une hépatomégalie constante, ferme et douloureuse (gros foie douloureux) .une splénomégalie ( Augmentation de volume de la rate) peut s’y associer. La rétention hydrosodée est de règle mais les œdèmes sont difficiles à apprécier chez l’enfant de cet âge.

.

.

La radiographie met en évidence un gros coeur.

Les étiologies de l’insuffisance cardiaque du nourrisson:

Cardiopathie congénitale:

  • shunt gauche-droit,
  • coarctation aortique,
  • retour veineux pulmonaire anormal,
  • tétralogie de Fallot,
  • anomalie de l’implantation des coronaires.
  • la non-compaction du myocarde

Cardiopathie acquise:

  • myocardite d’origine virale
  • tachycardie supra-ventriculaire.

Myocardiopathies dues à:

  • une glycogénose(La maladie de Pompe) , Phacomatose
  • un déficit en carnitine .

Traitement de l’insuffisance cardiaque du nourrisson

Le traitement repose essentiellement sur:

.

.
  • une surveillance rigoureuse
  • les digitaliques
  • Les diurétiques et la restriction hydrosodée

complications:

Une intoxication grave  : nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhée associés au ralentissement du pouls

La survenue imprévisible de troubles du rythme cardiaque

.

.

Les cardiopathies congénitales accompagnées d’insuffisance cardiaque posent souvent des problèmes de prise en charge en période néonatale précoce. La faible réserve contractile du myocarde du nouveau-né ainsi que les bouleversements circulatoires qui s’opèrent à la naissance font des premiers jours de la vie une période critique.

Vidéo :  Insuffisance cardiaque du nourrisson

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur: Insuffisance cardiaque du nourrisson

.

.

← Article précédent: Fer sérique Article suivant: L’angine de poitrine


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles