➔ MEDECINE SANTE

Anatomie artère gastrique gauche

> > Anatomie artère gastrique gauche ; écrit le: 6 février 2012 par lamia

Arteria gastrica sinistra , Left gastric artery

Définition

Artère de l’abdomen, branche terminale du tronc cœliaque et destinée à l’estomac .

Situation

Dans l’épigastre .

Origine

Elle naît du tronc cœliaque à sa terminaison .

Trajet

De petit calibre , son trajet mesure 4 à 7 cm de longueur et décrit trois portions :

  •  une portion pariétale oblique en haut et à gauche , jusqu’au pilier gauche du diaphragme qu’elle croise ;
  •   une portion intraligamentaire qui soulève le péritoine du mésogastre postérieur pour former une courbure à concavité inférieure appelée faux de l’artère gastrique gauche ;
  • une portion gastrique au contact du tiers supérieur de la petite courbure où elle donne rapidement ses branches terminales .

 Terminaison

Au niveau du tiers supérieur de la petite courbure gastrique , 4 cm sous le cardia .

Rapports

Elle chemine avec la veine gastrique gauche , les lymphonoeuds gastriques gauches et les nerfs gastriques . En soulevant le péritoine , l’artère gastrique gauche forme le pli gastro-pancréatique qui sépare le vestibule de la bourse omentale à droite de la bourse omentale proprement dite à gauche .

Collatérales

Artères à destinée gastriques au nombre de 20 à 30 , vascularisent les deux faces de la petite courbure , rameaux œsophagiens vascularisant la face antérieure de la jonction ceso-cardiale  rameau tubérositaire antérieur pour le fundus .

 Terminales

En une branche antérieure et une branche postérieure qui cheminent respectivement sur les faces antérieure et postérieure de la petite courbure . Seule la branche postérieure de l’artère gastrique gauche s’anastomose de façon constante à plein canal avec la branche homologue de l’artère gastrique droite . L’ensemble forme le cercle de la petite courbure .

Territoire

Vascularisation de la petite courbure gastrique.

Variations

Il existe de façon inconstante une artère hépatique gauche qui naît de l’artère gastrique gauche (20 %) pour vasculariser le lobe gauche du foie . Cette artère peut être la seule artère vascularisant le foie dans 1 % des cas [voir Artère hépatique commune) .

← Article précédent: La psychosomatique Article suivant: Panorama des médecines douces


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site