Sexualité Hymen et virginité

Vous êtes ici : Accueil » Sexualité » Sexualité Hymen et virginité
Sexualité Hymen et virginité

C’est quoi l’hymen ?

L’hymen est une peau fine et transparente tendue comme celle d’un tambour à l’entrée du vagin.

 Sexualité Hymen et virginité sexualite

Personne ne connaît Son utilité. Cette membrane est perforée. Il faut bien qu’elle laisse passer le sang des règles. Alors, elle est percée d’un assez grand trou au milieu, parfois de plusieurs petits, ou encore de deux fentes parallèles.

L’hymen est une membrane qui ferme partiellement l’ouverture du vagin et sépare la cavité de ce dernier de la vulve.

 Sexualité Hymen et virginité sexualite

Il se déchire généralement lors du premier rapport sexuel avec pénétration vaginale, entrainant une légère perte de sang.
Certaines femmes brisent leur hymen par des activités non sexuelles (sport…). Au contraire, il existe des cas où l’hymen est assez souple pour rester intact après pénétration. Enfin, il est possible de réparer chirurgicalement un hymen brisé : la présence d’un hymen intact est considérée – abusivement – comme une garantie de la virginité.

C’est quoi la virginité ?

La virginité désigne l’état d’un homme ou d’une femme qui n’a pas connu de relations sexuelles.
L’utilisation de ce concept et ses limites ont toujours varié selon les cultures et selon les époques.

La définition la plus simple, la plus répandue est : une femme qui n’a jamais eu un pénis dans son vagin est une vierge. Cette définition inclut donc ce qu’on appelle la virginité hyménale basée sur un hymen intacte.
Voici quelques Problèmes liés au concept de virginité hyménale :

- L’absence congénitale de l’hymen

- La rupture involontaire de l’hymen hors activité sexuelle est possible

- La présence de l’hymen ne garantit pas l’absence des MST ni l’absence d’une infection par le SIDA

- La présence de l’hymen ne peut pas garantir la pureté de la filiation, il est possible même de tomber enceinte en restant vierge.

-
La présence de l’hymen ne peut pas garantir l’absence d’activité sexuelle

- un hymen peut-être suffisamment ouvert et peu vascularisé, ce qui n’entraînera pas de saignement lors de la défloration d’une femme vierge

- certaines femmes peuvent avoir une pénétration par un pénis sans même que l’hymen ne soit déchiré (hymen complaisant).

Hymen et défloration

Définition :

La défloration se définit comme la rupture de l’hymen par la pénétration du pénis dans la cavité vaginale.
Cette déchirure s’accompagne d’une douleur variable qui dure quelques secondes et d’un saignement.

Implications psychologiques :

La défloration remet la femme devant une réalité nouvelle, celle d’une relation possible avec l’homme. Les analyses de souvenirs des femmes sur leur premières fois démontrent la profondeur du choc psychologique résultant de la perte de l’hymen.

Causes d’impossibilité de défloration :

  • Stress
  • contraction involontaire des parois vaginale du premier tiers du vagin (Vaginisme)
  • Hymen résistant ou élastique

Cause d’absence de saignement :

  • absence congénitale de l’hymen
  • Hymen Élastique
  • ouverture centrale large ou une forme semi-lunaire de l’hymen permettant une pénétration sans défloration

Restauration de l’hymen :

C’est une réparation de la membrane hyménale (à partir de ses résidus cicatriciels) qui donnera l’impression que la région est indemne de tout contact sexuel

Du point de vue éthique :

Comparable à la chirurgie esthétique (le but est d’arrêter une souffrance morale ou sociale)

Les techniques de la restauration de l’hymen (hyménorraphie) :

Technique simple :

  • Sous anesthésie locale ou générale
  • Simple suture chirurgicale
  • intervention réalisable une semaine maximum avant la nuit de noce en raison du risque d’absence de cicatrisation de l’hymen.

Allo plant :

  • Une membrane artificielle peut être insérée peu avant le mariage.

Technique de restauration définitive (Plastie du vagin) :

  • utilisé en cas de perte ancienne de l’hymen, et de l’absence des résidus de l’hymen
  • 2 heures d’intervention chirurgicale
  • les sutures dont définitives (Les points de sutures sont solubles.)
  • Aucune relation sexuelle n’est autorisée avant un mois après l’intervention.

Complications possibles :

  • Infection
  • Lâchage des sutures
  • des douleurs cicatricielles résiduelles passagères.

Il est pratiquement impossible, lors d’un examen gynécologique, de reconnaître si un hymen a été reconstitué ou non, dans la mesure où cette opération a été faite correctement.

 

 Sexualité Hymen et virginité sexualite

9 Responses to "Sexualité Hymen et virginité"

  1. milard  17 avril 2012 at 8 h 53 min

    à quoi sert vraiment l’hymen ?
    Pourquoi k’homme n’a-til pas un élément similaire pour indiquer sa « virginité ?

    Répondre
  2. Nom (obligatoire)  20 juin 2012 at 23 h 07 min

    je veux vraiment savoir si toute les femmes qui ont un hymen élastique risquent de ne pas saigner ?????!!!

    Répondre
  3. samuielle  15 septembre 2012 at 18 h 22 min

    comment ejakulet le sperme dans le ventre

    Répondre
  4. Mahdi  18 septembre 2012 at 23 h 39 min

    Bonsoir,ma femme est tjr vierge,losque en fait rapport mon organe ne peut pas enter,elle sens des douleur pas des sécrétion vaginal pas de libido c quoi sa c le vaginisme? Aidez moi je risque le devorce svp

    Répondre
    • sam  7 novembre 2012 at 12 h 01 min

      par fois c’est juste qu’elle n’a pas était bien réparer(préliminaire)ou qu’elle est un peut stresser ce qui fait qu’il n’y a pas de sécrétion vaginale que sont vagin reste contracter.

      Répondre
  5. alexendre  21 septembre 2012 at 22 h 58 min

    je très heureux de vous écrire car c’est un sujet qui n’est pas du tout facile à aborder. je suis un peu inquiet de ce que ma femme va car elle un peu de poids et à chaque fois que la pénètre une fois, la deuxième fois son vagin ne se serre plus et nous sommes jeunes; et si nous atteignons les 50 années de vie; ça va être difficile de me satisfaire; que dois je faire alors étant donnée que je n’arrive pas à lui expliquer par respect?

    Répondre
  6. maya31  18 octobre 2012 at 8 h 48 min

    es que qu’on fai rentrer jte le pinis sa ve dire la femme perd sa verginité

    Répondre
  7. marie  22 février 2013 at 21 h 58 min

    Coucou déjà ‘–
    Je suis une femme de 37 ans
    Quand mon mari me pénètre
    Je ne ressent rien
    Pas de douleurs ni de plaisir
    J’ai eu mes règles assez tôt : 9 ans
    jusqu’à mes 14 ans je mettais dès serviette
    et depuis mes 15 ans des tampons
    Mon homme a un pénis de bonne taille
    23 cm
    Au revoir

    Répondre
  8. samira  7 novembre 2012 at 12 h 10 min

    la plupart des femme non pas le plaisir avec la pénétration mais avec les préliminaire.demande alors a ton mari de bosser plus sur ça.t’as mal parce que quand t’as pas la plaisir à le faire ton col est sèche ce qui fait qu’il n y’a des frottement et c’est pas agréable c même douloureux

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié