/*

Lorsque les dents commencent à bouger, on peut faire des greffes d’os

Vous êtes ici : Accueil » Santé dentaire » Lorsque les dents commencent à bouger, on peut faire des greffes d’os
Lorsque les dents commencent à bouger, on peut faire des greffes d’os

Lorsque-les-dents-commencent-a-bouger-on-peut-faire-des-greffes-d-osOn utilise de l’os du patient parfois associé à des biomatériaux : ces interven­tions sont indiquées en fonction du bilan clinique et radiographique réalisé.

L’indication dépend de :

  •  l’état d’hygiène locale ;
  • du type de récession osseuse : verticale, horizontale, s’il reste des petites parois osseuses, etc. ;
  •  la mobilité des dents : en effet, si les dents sont très mobiles, les greffes ne peuvent pas prendre. Nous avons souvent recours à des traitements conjoints, c’est- à-dire que l’on réalise des attelles ou des bridges de contention pour immobiliser les dents, puis on effectue une chirurgie à lambeaux  permettant d’assainir le terrain avant de greffer ;
  • la motivation du patient car il doit éviter de fumer, faire attention à l’entre­tien de ses dents et effectuer un brossage efficace et non agressif dans les zones greffées.

Une surveillance est faite tous les deux à trois mois et on peut juger du résultat sept à douze mois après l’intervention. Le résultat n’est pas garanti : qu’il s’agisse de greffes gingivales ou osseuses, il y a’des risques d’échec même lorsque les indications ont été parfaitement respectées.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié