Le mal du siècle: l’obésité, le dernier recours est la chirurgie

33 % de la population française est touché par le surpoids, notre mode de vie de plus en plus sédentaire semble effectivement au coeur des problèmes de surpoids et d’obésité. Citons notamment le nombre croissant d’heures passées devant la télévision ou les jeux vidéos, mais le phénomène est amplifié par la restauration rapide (sandwich, hamburger, …). Manger trop gras, trop sucrée, être sédentaire, pas d’activité physique, voici les termes du mal du siècle.

Des millions de personnes dans le monde sont en surpoids et de plus en plus d’individus ont de plus en plus du mal à le vivre au quotidien (souffrance psychologique, moquerie, maladie, l’obsession de la minceur …). Ils ont tous essayés : tous les régimes possibles et imaginables, mais rien à faire. Sur le coups, vous perdez du poids et dès que vous arretez le régime, vous prenez le double !!! A quoi cela sert ??? on est vite décourager et on n’en peut plus. Du coups, vous pensez recourir à tous les moyens, et le dernier recours c’est la chirurgie.

La chirurgie de l’obésité est de plus en plus utilisés. Mais depuis quelques années, cela devient difficile d’obtenir un rendez vous. Les délais sont de plus en plus long (nous pouvons avoir des délais de plus d’un selon chez certains chirurgiens) et en plus avant d’avoir l’accord du chirurgien, des conditions sont nécessaires et il faut passer par tout un ensemble de docteurs (nutritionniste, psychologue, suivi pré et poste opératoire, ….). A chacun son typé d’opérations, c’est à vous de voir en fonction de votre poids, de votre sensibilité, des avantages et des inconvénients. Étudions maintenant les différentes opérations qui s’offrent à vous.

Les différentes techniques de chirurgie

De nos jours, nous pouvons distinguer trois grands types de chirurgie : ‘anneau Gastrique, Sleeve,  By Pass ….

La Gastroplastie ou l’anneau gastrique

La gastroplastie (ou anneau gastrique) consiste à mettre un anneau en silicone, dont le calibre est modifiable facilement, autour de la partie supérieure de l’estomac. L’estomac est une poche située entre l’œsophage et l’intestin grêle d’environ 1 litre. La Gastroplastie va séparer votre estomac en deux poches (voir schéma) : Une poche supérieure de 15 à 25 cm3 (3 à 4 cuillères à soupe) et une poche inférieure.

Votre estomac est transformé en un véritable sablier, les aliments vous passer lentement à travers l’anneau gastrique. Lorsque vous avalez une petite quantité de nourriture, bien mâchée, celle ci va descendre dans la poche supérieure,située au dessus de l’anneau gastrique.

Cette poche va un peu se dilater, ce qui va stimuler le centre de la satiété situé au niveau du cerveau.  Après avoir ingéré lentement une faible quantité, vous n’aurez plus faim.

Cette opération est une intervention simple sous coelioscopie d’une durée de 1/2 h à 1h30, qui nécessite une hospitalisation de 1 ou 2 jours en moyenne et prise en charge par la sécurité sociale selon certains critères. Il est utilisé pour les personnes qui ont une IMC entre 35 et 40 avec des problèmes de surpoids.

La sleeve Gastrectomie

L’intervention de la Sleeve gastrectomie ou  » gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique  » consiste à retirer une grande partie de l’estomac, pour former un tube.

Les aliments vont d’abord être ralentis pendant leur passage dans le tube, puis être évacués très rapidement dans l’intestin grêle.

La Sleeve agit par plusieurs mécanismes qui s’associent :

  •  Une restriction (comme la gastroplastie).
  •  Une diminution du taux de ghrêline (La ghréline est une hormone qui stimule l’appétit).

Cette intervention nécessite une hospitalisation de 1h à 2h, sous  coelioscopie, qui nécessite une hospitalisation en moyenne de 3 à 5 jours. Prise en charge selon les critères définies par la sécurité sociale.

Bypass Gastrique

L’intervention du bypass  gastrique consiste à réduire le volume de l’estomac et à modifier le circuit alimentaire. Les aliments ne passent plus par l’estomac et la partie supérieure du tube digestif, ils vont directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle.

Il existe 2 types de bypass 

Le mini bypass est une évolution récente du bypass, ses avantages théoriques sont :

  • Une réalisation technique plus facile, donc une intervention moins longue, de ½ h à 1 heure.
  • Un réversibilité totale, relativement simple à réaliser techniquement par coelioscopie.

Ses principaux inconvénients semblent être :

  • Un reflux gastro oesophagien (ce problème devrait être en voie de résolution, en utlisant un tube gastrique plus long).
  • La perte de poids à 1 an semble la même qu’ avec le bypass, mais les résultats à long terme sont inconnus.

Ces deux interventions nécessitent une hospitalisation entre 4 à 6 jours.  L’opération dure en moyenne 4 heures et elle est prise en charge également par la sécurité sociale selon les critères établis par celle-ci.
Le bypass agit par plusieurs mécanismes qui s’associent :

  • Une restriction (comme la gastroplastie)
  • * Une malabsorption : les aliments sont moins digérés
  • * Un dumping syndrome : (l’ingestion d’aliments très sucrés en quantité importante entraîne une sensation de malaise général et une accélération du pouls, ces aliments doivent donc être pris en petite quantité)
  • * Une diminution du taux de ghrêline.

Les inconvénients et les avantages de ces interventions

 La Gastroplastie
  • Les inconvénients : IMC entre 35 et 40 avec des problèmes de surpoids, confort alimentaire diminué, vomissement fréquent, Dilatation de la poche (10 %), Migration de l’anneau dans l’estomac (2 %), suivie régulier (1 fois/mois), resserrage de l’anneau,
  • les avantages : intervention simple, méthodes réversibles, carence de vitamines rares, modification des habitudes alimentaires, Reprenez une activité physique régulière de loisirs et d’endurance.
La Sleeve
  •  Les inconvénients : pratiqué sur les personnes dont ils ont une IMC supérieur à 50. Technique non réversible, Risque de  dilation du tube au bout de 3 ou 4 ans, suivie régulier par une équipe médicale (2 fois par an).
  • Les avantages : carence de vitamines rares, modification des habitudes alimentaires, vomissement rare, perte rapide de poids.
By Pass, et mini by Pass
  • Les inconvénients : pratiqué sur les personnes dont ils ont une IMC entre 40 et 45,  intervention difficile, longue et complexe, dénutrition et carence en vitamines importantes, dumping syndrom, technique irréversible pour le By Pass, suivie médicale contraignant à long terme (1 hospitalisation de jour /an, 3 bilans sanguins au minimum, visite de contrôle tous les 5 à 6 mois selon les bilans ….)
  • Les avantages : meilleur confort alimentaire, technique réversible pour le mini by pass,
Ces techniques d’interventions vous permettent d’améliorer la perte de poids. Toutefois, il faut suivre les consignes imposés par le milieu médical. La chirurgie de l’obésité permet de diminuer les facteurs risques de certaines maladies du types diabète, cardio-vasculaire (hypertension) , Hyperlipidémies, maladie respiratoire (Apnée du sommeil) et rhumatologiques. 
La chirurgie est vraiment le dernier recours à votre obésité. Il faut bien penser aux conséquences sur le reste de votre vie. Il faut demander conseil autour de vous, en parler à votre partenaire, à vos amis, faire des réunions sur le sujet et écouter les témoignages des autres. Et surtout il faut écouter votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *