/*

Le fluor est indispensable mais peut être dangereux

Vous êtes ici : Accueil » Santé dentaire » Le fluor est indispensable mais peut être dangereux
Le fluor est indispensable mais peut être dangereux

Le fluor sert essentiellement à la prévention de la carie dentaire. Il trouve son efficacité maximale au moment de la formation des dents, entre 0 et 12 ans, lorsqu’il est absorbé par voie générale.

Dès le quatrième mois de grossesse, le médecin peut conseiller un dosage de 1 mg/jour. En effet, le fluor aurait une action bénéfique sur les dents du fœtus au cours de la minéralisation. Le pédiatre peut prescrire chez l’enfant 0,05 mg de fluor par jour par kilo, sans dépasser 1 mg lorsque l’enfant atteint 20 kg. Cette quantité est généralement maintenue pour éviter tout risque de surdosage jusqu’à l’édification complète des dents permanentes.

Toutefois, les gouttes ou comprimés fluorés sont à éviter lorsque :

  •  l’eau de boisson (robinet ou bouteille) comporte 0,3 mg de fluor par litre ou plus (la plupart des cas en France) ;
  •   la consommation de l’enfant en sel fluoré est suffisante.

Avant 3 ans, l’enfant a souvent tendance à avaler le dentifrice, ce qui constitue le premier facteur de risque de fluorose* (environ 10 % des enfants). Il est donc déconseillé d’utiliser un dentifrice fluoré. Chez les enfant à haut risque carieux (ne pouvant bénéficier d’un apport fluoré suffisant), un complément fluoré sera apporté par comprimés ou gouttes : 0,25 mg de fluor par jour pour les enfants de 6 mois à 3 ans et 0,50 mg par jour de 3 à 6 ans, toujours s’il existe un défaut majeur d’apport fluoré dans l’alimentation.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié