/*

Homéopathie : Langue

Vous êtes ici : Accueil » Homéopathie » Homéopathie : Langue
Homéopathie : Langue

Nous vous avons déjà rappele combien cet organe est importante  aux yeux du médecin qui effectue une auscultation minutieuse de  son patient. La couleur, humidité, les caractéristiques de la de la langue peuvent fournir de precieuses informations. L’importance du symptôme « langue chargée » (presence d’une couche pâteuse et blanchâtre ou d’une autre couleur sur la surface lisse est bien connue.

Chacun sait que ce peut être la preuve d’une mauvaise digestion ou, comme on dit, d’une « indigestion ». Nous avons déjà parler de remèdes a utiliser dans ce cas, dans le chapitre sur l’appareil digestif .

• Antimoniam crudum 4 CH (langue chargée et blanchatre),

a prendre deux fois par jour, après les principaux repas (rapp vous : au moins une heure après le repas, bouche propre).
Autre caractéristique que peut présenter la langue : elle peui volumineuse ou grossie, et par consequent conserver sur ses fc l’empreinte des dents. Cela peut être aussi une indication d’un trouble général de 1’organisme ou, plus particulièrement, celui d’un desc au niveau de la cavite orale ; le remede est alors :

• Mercurius solubilis (langue avec empreinte des dents).

Si, en revanche, vous remarquez que la langue a un asp genre « carte geographique », c’est-a-dire qu’elle comporte sillons assez profonds delimitant des zones normales et des zo jaunatres ou blanches, vous pourrez pallier cet inconvenient l’usage de :

• Natrum muriaticum (langue genre « carte géographique »).

Pour ces deux derniers remedes, les dilutions pourront etre u 4 CH ou une 5 CH, selon que l’aspect de la langue est appa depuis peu (4 CH), ou depuis longtemps (5 CH). La repetition de dose suivra les regies que nous avons indiquees au debut dec ouvrage (plusieurs fois par jour dans les cas tres aigus ; une fois p jour ou un jour sur deux dans les autres cas).Rappelons enfin que durant un traitement prolonge a base d’antibiotiques ou de medicaments chimiotherapiques, on observe sou- vent un aspect caracteristique de la langue du a une condition d’avi- taminose causee par l’action des medicaments memes. La langue se presente alors avec une modification particuliere de sa surface (l’epithelium qui la recouvre): elle est lisse, privee de ses petites protuberances et rugosites habituelles, et souvent aussi tres rougie. II est evident que, dans ce cas, il faudra d’abord eliminer la cause du trouble par un apport alimentaire riche en vitamines (surtout du type B) ou, dans la pire des hypotheses, par l’ajout de preparations vitaminées, dont l’homeopathie reconnait l’importance dans certains cas. Un excellent remede revulsif et anti-inflammatoire est:

• Calendula TM (inflammations),

opportunement diluee : une cuilleree dans un verre d’eau pre- bouillie pourra etre utilisee en guise de collutoire (avec lequel on se rincera la bouche plusieurs fois par jour).

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié