/*

Ayez la main heureuse

Vous êtes ici : Accueil » Sport » Ayez la main heureuse
Ayez la main heureuse

Ayez-la-main-heureuseLa main, disait un philosophe, est l’instrument de l’intelligence. Car si le singe possède, comme l’homme, la possibilité d’opposer son pouce à tous les autres doigts, donc de pouvoir tenir des objets dans sa main, l’homme seul possède l’intelligence qui l’a conduit à utiliser ce pouvoir afin de maîtriser la matière. La main, commandée par le cerveau, est donc l’outil le plus prodigieux que l’homme ait jamais eu à sa disposition. C’est de la main, guidée par l’esprit, qu’est né le progrès de l’humanité. Voilà qui devrait nous inciter à manifester aux mains tout le respect qu’elles méritent. Ce n’est pas toujours le cas. Justement parce qu’elles sont nos outils les plus essentiels, elles sont souvent maltraitées. Quelques conseils de protection et d’entretien des mains ne sont donc pas superflus.

D’abord au travail : à l’usine, à l’atelier, sur les chantiers, au laboratoire… mais aussi à la maison lors des travaux ménagers, qu’il s’agisse de cuisine ou de bricolage, il faut s’habituer à se protéger les mains avec des gants de caoutchouc, ou de cuir, chaque fois qu’elles courent un risque.

 Évidence fastidieuse. Il faut pourtant savoir que les traumatismes de la main viennent en tête des accidents du travail et des accidents domestiques. Mieux vaut s’en souvenir plutôt que de perdre un doigt dont la greffe est toujours problématique. Même si vous portez une alliance, ou une bague, sachez que ces bijoux sont souvent la cause d’accident favorisant l’accrochage du doigt par les appareils et les machines. Si vous exercez un métier manuel particulièrement exposé, pensez à retirer vos bijoux pendant les heures de travail.

Aussi vieillots soient-ils les conseils d’hygiène ne sont pas toujours inutiles. On apprenait jadis aux enfants à se Laver les mains pour éviter d’« attraper des microbes ». C’est aujourd’hui passé de mode. Les microbes ne sont pourtant pas moins nombreux ni moins dangereux qu’autrefois. Et puis avoir les mains propres est au moins un signe d’élégance, de même les ongles taillés courts. Passez-les à la lime ie papier de verre afin d’éviter les aspérités qui s’accrochent aux objets, ce qui est souvent cause de déchirures de l’ongle. Enfin, repousser de temps à autre, avec le bout arrondi de la lime. le bourrelet qui entoure la base de l’ongle. Cela limite ‘.’apparition des petits lambeaux de peau (« envies ») qui peuvent provoquer de petites inflammations locales.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié